• Accueil
  • News
  • L'enseignant et syndicaliste iranien d'origine kurde, Farzad Kamangar, risque d'être exécuté

L'enseignant et syndicaliste iranien d'origine kurde, Farzad Kamangar, risque d'être exécuté

L'Internationale de l'Education a été informée d'une menace d'exécution imminente par les autorités iraniennes de militants kurdes, y compris l'enseignant Farzad Kamangar et d'autres.

Vu l'intensification de la répression à l'encontre des syndicalistes et de tous les Iraniens qui ne partagent pas les opinions du gouvernement, et l'exécution récente du militant politique kurde, Fasih Yasamani, l'IE prend ces dernières informations avec le plus grand sérieux. La Confédération syndicale internationale (CSI) a également envoyé une lettre au dirigeant suprême iranien exigeant que Farzad Kamangar ne soit pas exécuté. Depuis juin 2008, l'IE met en doute l'impartialité du procès de Farzad Kamangar et exhorte les autorités iraniennes de commuer la peine de mort prononcée contre lui. Son avocat prétend qu'il aurait subi la torture et des mauvais traitements, à plusieurs reprises, durant son incarcération à Evin et dans d'autres prisons. Des agents des forces de sécurité et des services de renseignements de la province du Kurdistan ont menacé Farzad Kamangar d'exécution à maintes reprises. Son cas a été mentionné par l'IE et par la CSI dans les commentaires transmis en vue de la Révision périodique universelle, entreprise par le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies. Les Nations Unies examineront officiellement la situation des droits humains en Iran le 15 février 2010. La menace de nouvelles exécutions pourrait être interprétée comme le fait que le gouvernement du Président Mahmoud Ahmadinejad a un manque complet de respect envers les obligations internationales. L'IE demande à toutes ses organisations membres et à toutes les personnes de par le monde de soutenir Farzad Kamangar par le biais de son Appel d'action urgente. Pour envoyer un message aux autorités iraniennes, veuillez vous rendre sur le site Internet suivant : http://www.ei-ie.org/savefarzad/

Partagez cette page