Résolution sur la solidarité envers les enseignants sinistrés du sud de Perou

Le troisième Congrès mondial de l’Internationale de l’Education, réuni à Jomtien, Thaïlande, du 25 au 29 juillet 2001: Attendu que : 1. le samedi 23 juin 2001, les villages du sud du Pérou ont été victimes d’un tremblement de terre de magnitude 7 sur l’échelle de Richter qui a eu pour conséquences le décès, la ruine et le désespoir des habitants de cette partie du pays; 2. La situation est beaucoup plus grave pour les villages du centre du pays, dont l’infrastructure relative à la voie publique a été sérieusement endommagée, empêchant l’acheminement de l’aide de manière adéquate. Les villages isolés se comptent par dizaines et sont victimes de circonstances aggravantes ; en effet, les familles ont perdu leurs maisons et foyers ou leurs champs cultivés ont été dévastés; 3. Les enseignants du sud du Pérou ont perdu leurs maisons et que leurs écoles ont été sérieusement endommagées; Le Troisième Congrès Mondial de l’Internationale de l’Education souhaite: 4. Exprimer sa solidarité envers le peuple péruvien et le corps enseignant en particulier; 5. Demander à tous les enseignants du monde entier de se joindre à la campagne mondiale de soutien au peuple et au corps enseignant péruviens; 6. Solliciter l’attention immédiate du gouvernement péruvien pour la remise en état des villages endommagés par le tremblement de terre.

Partagez cette page