• Accueil
  • News
  • Les enseignants britanniques ont obtenu des indemnités de plusieurs millions

Les enseignants britanniques ont obtenu des indemnités de plusieurs millions

En 2010, la NASUWT, l'un des plus principaux syndicats d'enseignants au Royaume-Uni, a obtenu des indemnités de plusieurs millions de livres sterling pour ses membres victimes d'accidents, d'agressions et de blessures au sein des écoles.

La NASUWT a confirmé que ses membres avaient été indemnisés à hauteur de plus de 10,5 millions de livres, soit une augmentation de 20 % par rapport à l'année précédente.

Un enseignant a notamment reçu 200.000 £ après s'être retrouvé en incapacité de travail pour avoir glissé sur de la nourriture.

« Il n'y a vraiment pas de quoi se réjouir du montant de l'indemnisation », a déclaré Chris Keates, Secrétaire général de la NASUWT. « Ces chiffres montrent ce que les pratiques en matière d'emploi, mauvaises et discriminatoires, adoptées par les employeurs, ainsi que le manque de prise en considération de la santé et de la sécurité sur le lieu de travail coûtent au trésor public. »

« Derrière chacun de ces dossiers se trouve une personne dont la vie a été changée à jamais en raison d'une blessure grave ou d'un licenciement injustifié de la carrière qu'elle avait choisie. Si une indemnité est essentielle, cela reste bien peu à côté de la santé que ces personnes ne pourront jamais retrouver, ou de la fin de leur carrière. »

« Puisque la coalition au pouvoir est déterminée à déréguler et à supprimer les mécanismes de protection des travailleurs déjà inadéquats, il ne fait aucun doute que les demandes d'indemnités vont incontestablement augmenter au cours des prochaines années », a déclaré Dr Patrick Roach, Secrétaire général adjoint de la NASUWT et membre du Bureau exécutif de l'IE.

« Si le gouvernement était réellement préoccupé par le rapport qualité-prix et par des services publics de haute qualité, il devrait plutôt examiner les mauvaises pratiques en matière d'emploi entraînant le traitement injuste et dangereux des enseignants, et s'y attaquer. »

Parmi ces dossiers, on recense notamment celui d'une dame de 49 ans, vivant dans les West Midlands, qui a reçu une indemnité de 100.000 £ pour avoir souffert d'une hernie discale. Elle avait glissé sur de la nourriture tombée sur le sol dans le réfectoire d'une école.

Une autre membre de la NASUWT a reçu la somme de 80.000 £. Elle avait également glissé dans le réfectoire d'une école, s'était cassé la jambe et déchiré les ligaments à l'arrière du genou, endommageant ainsi ses nerfs. Elle ne pouvait plus enseigner.

Le plus important règlement extrajudiciaire accordé à un membre de la NASUWT en 2010 pour dommages corporels s'élève à 292.795 £, couvrant la perte de revenus et de pension. Cette indemnisation a été accordée à un homme de 40 ans, qui avait trébuché dans un nid-de-poule sur un parking d'école, se blessant alors au dos. Cet homme avait dû subir une opération et était en incapacité de travail. Le syndicat est parvenu à démontrer que l'école en question était bel et bien consciente des problèmes de détritus dans les alentours de l’établissement, mais n'avait pris aucune mesure en vue de les prévenir ou de les minimiser.

Dans le cadre d'un dossier pour agression, une dame de 51 ans a reçu une indemnité de 202.108 £. En novembre 2004, elle s'était interposée entre deux élèves au cours d'une bagarre. Agressée par l'un d’entre eux, elle avait été blessée au dos et à l'épaule. En outre, elle avait sombré dans une dépression et était incapable de retourner au travail.

Parmi les dossiers liés à l'emploi, la NASUWT a obtenu une indemnité de 35.417 £ pour un enseignant de 50 ans, habitant le Nord-Ouest, qui avait été licencié de façon injustifiée à la suite d'une chirurgie de réattribution sexuelle.

La Conférence annuelle de la NASUWT se tiendra au Centre SEC de Glasgow du 22 au 25 avril.

La Conférence annuelle de l'Association of Teachers and Lecturers (ATL) se déroulera, quant à elle, au Centre de Convention BT de Liverpool du 18 au 20 avril.

Partagez cette page