• Accueil
  • News
  • Le personnel de l’éducation africain participe à la campagne 100 Millions et s’engage à garantir la scolarisation de chaque enfant

Le personnel de l’éducation africain participe à la campagne 100 Millions et s’engage à garantir la scolarisation de chaque enfant

L’Afrique a pris des mesures importantes en faveur de l’accès égalitaire à l’éducation, avec le lancement de la campagne 100 Millions, un appel à l’action ayant pour finalité l’édification d’un monde où chaque jeune serait libre, en sécurité et scolarisé.

La campagne a été lancée en présence de syndicalistes venu(e)s des quatre coins du continent.Le Bureau régional africain de l’Internationale de l’Education (IERAF), en collaboration au niveau régional avec la Marche contre le travail de enfants, le Ghana Agricultural Workers Union (GAWU), le Ghana National Education Campaign Coalition (GNECC) et la Kailash Satyarthi Children’s Foundation (KSCF), a organisé le premier lancement africain de la campagne 100 Millions du 14 au 16 mars, à Accra, au Ghana.

Cette campagne a pour objectif de réunir les acteurs clés du continent engagés à défendre la cause des enfants, notamment les organisations de la société civile, les syndicats, les gouvernements et les agences intergouvernementales et non gouvernementales.

Représentation de haut niveau

L’événement majeur s’est déroulé le 16 mars à l’occasion du lancement public de la campagne, avec la participation active des syndicats, du ministre ghanéen de l’Emploi et des Relations de travail, des représentant(e)s du ministère de l’Education et du ministère du Genre, de l’Enfance et de la Protection sociale, des autorités locales, des représentations diplomatiques et des divers acteurs clés engagés dans la lutte contre le travail des enfants et leur marginalisation.

Une réunion de planification organisée les 14 et 15 mars a accueilli les représentant(e)s des organisations syndicales et de la société civile implantées dans plusieurs pays africains, notamment Moustapha Guitteye du Syndicat national de l’éducation et de la culture UNTM (SNEC/Mali), Siaka Traoré, Secrétaire générale du Syndicat national des enseignants du second degré de Côte d’Ivoire (SYNESCI/Côte d’Ivoire) et Yohannes Benti, Président de l’Ethiopian Teachers’ Association (ETA).

Sensibilisation

Les participant(e)s ont discuté du déploiement de la campagne 100 Millions en Afrique, en termes d’instauration de la confiance et de collaboration entre et parmi les différentes parties engagées. Ils/Elles ont également envisagé la façon dont la campagne peut espérer se développer, notamment en amenant les responsables politiques (parlementaires, ministres, etc.) à mener des visites de sensibilisation dans les écoles publiques et à orienter leurs décisions en faveur de l’amélioration de l’éducation pour tou(te)s.