• Accueil
  • News
  • Journée internationale de l’éducation: les éducateur·rice·s comptent!

Journée internationale de l’éducation: les éducateur·rice·s comptent!

L'Internationale de l'Education et les syndicats de l'éducation du monde entier célèbrent la toute première Journée internationale de l'éducation, appelant les gouvernements à faire de l'enseignement public de qualité pour tou·te·s une réalité.

Le 3 décembre 2018, l’Assemblée générale des Nations Unies a adopté par consensus une résolution (Résolution 73/25) proclamant le 24 janvier Journée internationale de l'éducation, afin de célébrer le rôle de l'éducation dans la paix et le développement.

Cette résolution, proposée et élaborée conjointement par le Nigeria et 58 autres Etats membres, invite toutes les parties prenantes, y compris les Etats membres des Nations Unies, les agences des Nations Unies, la société civile, les organisations non gouvernementales, les institutions universitaires, le secteur privé, les particuliers et autres parties prenantes concernées, à célébrer la Journée internationale de l'éducation. L'UNESCO, en tant que seule agence des Nations Unies ayant pour mission de traiter l’éducation, a été chargée de promouvoir la célébration annuelle de cette nouvelle Journée internationale, en étroite collaboration avec les principaux acteurs de l’éducation.

« Nous accueillons chaleureusement la toute première Journée internationale de l'éducation », s'est réjoui David Edwards, le Secrétaire général de l'Internationale de l'Education (IE). « Elle arrive à la fois à point nommé et bien trop tard. Nous sommes en effet très préoccupés par les progrès lents et irréguliers au regard de la réalisation des objectifs de développement durable (ODD). »

L’IE s’adresse aux gouvernements: la réalisation des ODD progresse trop lentement! Agissons maintenant!

David Edwards a poursuivi en rappelant que l’ODD 4 (Assurer l’accès de tous à une éducation de qualité, sur un pied d’égalité, et promouvoir les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie) est fondamental pour la réalisation de tous les autres ODD.

« En tant que syndicalistes et professionnels de l'éducation, nous sommes profondément convaincus que l'éducation est un droit humain, un bien public et une responsabilité publique », a expliqué Edwards. « Investir dans un enseignement public de qualité, c'est investir dans l'avenir! C'est pourquoi aujourd'hui, à l’occasion de la Journée internationale de l'éducation, nous appelons une nouvelle fois les gouvernements à investir dans l'éducation et les enseignants. Seuls des éducateurs qualifiés peuvent offrir une éducation de qualité pour tous. Nous exhortons également les gouvernements à prendre des mesures urgentes et à faire de l'égalité des genres et de l'éducation inclusive une réalité! »

Il a ajouté que l'IE procède actuellement à une évaluation des ODD et publiera un rapport parallèle en juillet 2019 lors du Forum politique de haut niveau, la plate-forme centrale des Nations Unies pour le suivi et l'examen du Programme de développement durable à l'horizon 2030.

A l'occasion de la Journée internationale de l'éducation, l'IE organise également un webinaire auquel participent la Secrétaire générale adjointe de l'IE Haldis Holst et Dennis Sinyolo, membre de l’IE. Ce webinaire insiste sur le rôle de la fédération syndicale mondiale et de ses affiliés en tant qu'expert·e·s, dirigeant·e·s et militant·e·s dans le domaine de l'éducation.