• Accueil
  • News
  • Les enseignant(e)s d’Amérique du Nord célèbrent la Fête du Travail

Les enseignant(e)s d’Amérique du Nord célèbrent la Fête du Travail

A l’occasion de la Fête du Travail, qui a lieu le premier lundi de septembre, les enseignant(e)s du Canada et des Etats-Unis ont célébré les acquis sociaux et économiques des travailleurs/euses.

En ce jour, l’un des affiliés de l’IE, l’American Federation of Teachers (AFT), a tout particulièrement tenu à remercier les enseignant(e)s et les éducateurs/-trices pour leur énorme contribution à la création de richesses dans le pays.

Dans un message adressé aux membres à l’occasion de la Fête du Travail, la Présidente de l’AFT, Randi Weingarten, a insisté sur l’importance que revêt la célébration de cette année, tout en soulignant que cette journée « est marquée par l’ombre d’un chômage dramatique de grande ampleur et par celle, hélas, des attaques ciblant les travailleurs/euses ». Elle a ajouté: « Si rien n’est fait pour mettre un terme à cette pénurie d’emploi, tous nos espoirs seront anéantis ».

La Présidente de l’AFT a mis l’accent sur le rôle central que jouent l’éducation et la formation dans la création d’emplois décents au sein de toutes les communautés: « Afin de pouvoir créer des emplois convenables en ce 21e siècle et au-delà, il est indispensable d’élever l’enseignement et la formation à des niveaux de qualité jamais atteints auparavant. Un modèle éducatif industrialisé et caractérisé par l’apprentissage par cœur ne suffira plus. »

Dénonçant les coupes budgétaires aux Etats-Unis, Mme Weingarten a précisé: « Les budgets de l’éducation sont sacrifiés alors que les écoles publiques offrent des solutions permettant de relever deux défis majeurs: d’une part, la nécessité de satisfaire aux exigences d’une économie orientée sur le savoir et, d’autre part, la nécessité d’apporter des solutions aux effets dévastateurs engendrés par l’augmentation du niveau de pauvreté des familles ». Elle a invité l’ensemble des travailleurs/euses à signer la pétition America Wants to Work Pledge (l’Amérique veut du travail; en anglais), lancée par l’American Federation of Labour and Congress of Industrial Organisations (AFL-CIO) - une fédération fondée sur une base volontaire regroupant 56 syndicats nationaux et internationaux aux Etats-Unis - afin de mener le mouvement en faveur de l’emploi décent.

En souscrivant à cette pétition, les signataires s’engagent à « ne pas accepter les déclarations prétendant que l’Amérique ne peut se permettre de créer de l’emploi et à juger l’ensemble des élu(e)s politiques, quel que soit leur parti, en fonction de la détermination dont ils/elles font preuve en tant que responsables politiques pour sauvegarder et créer des emplois décents ».

Pour signer la pétition, cliquez ici (en anglais).

La Présidente de l’AFT, Randi Weingarten, préside également la Commission consultative de l’IE auprès de l’Organisation de Coopération et Développement Economiques (OCDE), chargée de formuler une réponse internationale à la politique de l’OCDE et d’organiser le plaidoyer destiné à informer les gouvernements sur la manière de mettre en œuvre les recommandations de l’OCDE, tout en défendant les intérêts des enseignant(e)s et de l’enseignement public.

Partagez cette page