• Accueil
  • News
  • L'IE se réjouit de l'accent mis par le rapport de l'OCDE « Regards sur l'Education » sur la qualité, l'équité et la bonne utilisation des ressources

L'IE se réjouit de l'accent mis par le rapport de l'OCDE « Regards sur l'Education » sur la qualité, l'équité et la bonne utilisation des ressources

L'IE salue la parution aujourd'hui du rapport de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) intitulé « Regards sur l'Education 2011 ». Le rapport souligne la nécessité de préserver la qualité de l'éducation dans un contexte où les gouvernements sont poussés à réduire les dépenses malgré l'augmentation de la demande en faveur de l'enseignement supérieur.

Le rapport continue d'insister sur la nécessité que les politiques d'éducation nationale soient centrées sur l'offre d'une éducation de qualité, mesurée par des résultats d’apprentissage comparables sur le plan international. Il est cependant apprécié que le rapport de cette année insiste moins sur l'offre d'une instruction « efficace » et « effective », et privilégie plutôt la création d'environnements d'apprentissage équitables et inclusifs pour tous les élèves.

Citant le rapport, la Présidente de l'IE, Susan Hopgood, a déclaré: « Les syndicats d'enseignants de par le monde se réjouissent que le rapport Regards sur l'Education de cette année soit principalement axé sur l'importance de réaliser l'égalité des résultats en assurant l'équité de l'éducation, définie dans le rapport comme une « répartition équitable de la dotation de l'éducation », ainsi qu'un environnement scolaire incluant « de bonnes relations entre élèves et enseignants, des enseignants qualifiés et des infrastructures de qualité ».

Le rapport de l'OCDE souligne également que les pays devraient s'efforcer de réduire la prédominance d'étudiant(e)s vulnérables issu(e)s de milieux défavorisés, en assurant des environnements d'apprentissage équitables et inclusifs qui soutiennent la diversité estudiantine. Mais surtout, le rapport démontre que les systèmes scolaires ont tendance à être inclusifs lorsque les enseignant(e)s expérimenté(e)s et les ressources matérielles sont répartis équitablement entre les écoles. Il indique qu'il est possible de réaliser l'égalité et l'équité par le biais de politiques qui encouragent les établissements accueillant des élèves aux aptitudes variables et qui octroient des ressources appropriées aux écoles défavorisées.

Un des nouveaux indicateurs du rapport met l'accent sur la responsabilisation des établissements, s'intéressant principalement aux mécanismes de responsabilisation en termes de performance, y compris les examens nationaux et les inspections scolaires, ainsi que le libre choix de l'école. L'IE rejette l'accent qui est mis sur les mécanismes de responsabilisation en matière de performance, parce qu'elle considère qu'ils sont trop limités et qu'ils ne prennent pas en compte le leadership et le professionnalisme des enseignant(e)s. 

L'IE souligne également que le rapport est principalement basé sur des données émanant du Programme PISA 2009 de l'OCDE, dont de nombreux indicateurs utilisent des données antérieures à 2009. Par conséquent, l'IE considère que ces données sont inappropriées pour montrer l'impact des crises économiques et financières mondiales sur le financement de l'éducation au cours de ces dernières années. Toutefois, l'IE salue le fait qu'en plus des données fournies par 34 pays de l'OCDE, Regards sur l'Education inclut, pour la première fois, une analyse des systèmes éducatifs des pays suivants: Afrique du Sud, Arabie saoudite, Argentine, Brésil, Chine (Shanghai), Inde, Indonésie et Russie.

Pour lire le rapport intégral, veuillez consulter le site: http://www.oecd.org/

Pour de plus amples informations, veuillez contacter Pav Akhtar, Unité Communications de l'IE, tél: +32 473 950 275 ou courriel: pav@ei-ie.org

Partagez cette page