• Accueil
  • News
  • Australie : les syndicalistes de l’éducation se joignent à la campagne pour mettre fin à la COVID pour tou·te·s

Australie : les syndicalistes de l’éducation se joignent à la campagne pour mettre fin à la COVID pour tou·te·s

L’Australian Education Union (AEU) s’est joint à l’appel pour soutenir les nations vulnérables par le biais de la campagne #EndCOVIDForAll.

Dans le cadre de cette campagne, l’AEU exhorte le gouvernement à s’associer aux institutions mondiales, aux organisations non gouvernementales australiennes et aux voisins régionaux et à accroître son soutien financier pour faire face aux pires impacts de la COVID-19 sur les nations et les communautés les plus vulnérables du monde. Sa devise est : « La crise de la COVID-19 n’est pas terminée tant qu’elle n’est pas terminée pour tout le monde ».
 
L’enseignement public profondément touché par la crise de la COVID-19
 
« Que ce soit pour nous-mêmes, y compris les enfants des aborigènes, ou pour nos voisins dans le monde, nous avons la responsabilité de plaider pour que les gouvernements rendent des comptes », a souligné Susan Hopgood, Secrétaire fédérale de l’AEU et Présidente de l’Internationale de l’Éducation.
 
Elle a ajouté que « l’enseignement public, pour de nombreux étudiants dans les 178 pays où l’Internationale de l’Education est présente, continuera à être affecté négativement jusqu’à ce que nous mettions fin à la crise de la COVID pour tous et toutes ».
 
Les objectifs de la campagne sont les suivants :
  • Commencer par protéger les personnes les plus vulnérables à la COVID-19 et à ses effets.
  • Renforcer les systèmes de santé et protéger les programmes d’aide essentiels.
  • Aider à relancer la reprise économique dans la région pour assurer un avenir radieux à tou·te·s.
 
Une aide internationale
 
Jusqu’à présent, l’Australie a réalisé les actions suivantes :
  • Déploiement d’expert·e·s de la santé dans un bureau régional de l’Organisation mondiale de la santé et au ministère de la Santé des Îles Salomon.
  • Plus de 2,6 millions d’équipements de protection ont été fournis à 23 pays et territoires.
  • Plus de 100 millions de dollars australiens (60,5 millions d’euros) ont été accordés aux pays du Pacifique pour couvrir les frais de fonctionnement de base.
  • Engagement de 300 millions de dollars australiens (181 millions d’euros) pour améliorer l’accès aux vaccins dans la région indopacifique.
  • Aide aux pays du Pacifique en matière de laboratoires, d’équipement médical, d’expertise sanitaire et de campagnes d’information du public, contribuant ainsi à assurer la fourniture continue d’équipements médicaux et de tests essentiels, de personnel essentiel, de nourriture et de fournitures essentielles.
 
Toutefois, avant la pandémie et depuis 2013, l’aide australienne n’a cessé de diminuer et est à son plus bas niveau jamais atteint — à peine 0,21 % du revenu national brut du pays. Jusqu’à présent, la réponse australienne à la COVID-19 pour les nations vulnérables s’est faite par le biais d’un financement réaffecté et au détriment d’importants programmes d’aide existants. 
 
Engagement
 
L’appel demandant au gouvernement australien d’aider #EndCOVIDForAll est disponible ici.