• Accueil
  • News
  • La Présidente de l'IE appelle à un engagement en faveur de l'éducation publique en Argentine

La Présidente de l'IE appelle à un engagement en faveur de l'éducation publique en Argentine

Les 24 et 25 novembre derniers, le SUTEBA, un syndicat argentin affilié de l'IE, a organisé le Forum international « Educación pública de calidad, un compromiso de todos » (L’éducation publique de qualité, un engagement de tous) à Buenos Aires, en Argentine.

Ce forum constitua le point culminant d'une année de débats permanents aux niveaux politique et pédagogique autour du thème de l'éducation publique en tant qu'outil pour bâtir un pays où règnent la solidarité et la justice. Plus de 18.000 enseignant(e)s issus de ses organisations membres ont participé aux débats organisés par le SUTEBA.

Le forum a pu compter sur une représentation syndicale forte aux niveaux international, régional et national, ainsi que sur la présence de représentants politiques nationaux et provinciaux des Ministères argentins de l'Education et de la Communication.

A l'occasion de cet événement, Stella Maldonado, Secrétaire générale de la CTERA et membre du Bureau exécutif de l'IE, a rappelé l'importance du 6e Congrès mondial de l'IE, qui a adopté le document politique sur l'éducation, à l’heure où les syndicats doivent se prononcer sur le modèle d'éducation publique qu'ils souhaitent. Elle a également ajouté que les syndicats « ne peuvent se contenter d’exiger de meilleurs salaires et qu'ils doivent, par-dessus tout, s'impliquer dans ce modèle de développement ».

A cet égard, Mme Maldonado a souligné le fait que s’il n’y a eu aucun processus de privatisation des écoles en Argentine, c'est avant tout grâce aux syndicats qui l'ont refusé, mais également grâce à l'élaboration de politiques éducatives par les syndicats, permettant ainsi de s'opposer aux politiques publiques néolibérales avec des outils bien spécifiques.

La Présidente de l'IE, Susan Hopgood, a également assisté à ce forum, aux côtés d’Angelo Gavrielatos, Président de l'Australian Education Union, de Combertty Rodríguez, ainsi que de Hugo Yasky, Coordinateur régional principal de l'IEAL et Président du Comité régional de l'IE.

Dans son allocution, Mme Hopgood a mis en lumière le fait que les attaques actuelles contre l'éducation publique constituent, en réalité, des attaques contre la démocratie même: « Diminuer les investissements dans l'éducation reviendrait à saboter l'avenir des petites filles et des petits garçons. L'investissement dans l'éducation est une promesse qui doit être tenue d'une génération à l’autre. L'élément clé, c'est la solidarité! »

Partagez cette page