La Russie devient membre de l’OMC

Après plus de deux décennies de négociations, la Russie a été officiellement accueillie au sein de l’OMC lors de la Conférence ministérielle de décembre.

Pour rejoindre l’OMC, la Russie a dû modifier près de 300 dispositions législatives pour entrer en conformité avec les règles internationales du commerce, et a accepté de diminuer les droits de douanes dans de nombreux secteurs industriels et de réduire les subventions agricoles aux secteurs des produits laitiers et céréaliers.

 La Russie a également pris des engagements spécifiques concernant 11 secteurs et 116 secteurs secondaires, en particulier dans le domaine des télécommunications, des assurances, des banques et des services de distribution.

 Dans tous les secteurs pour lesquels des engagements ont été pris, les prestataires de services étrangers se verront garantir l’accès au marché russe et les investisseurs auront le droit d’acquérir les fournisseurs de services existants ou d’en établir de nouveaux.

Partagez cette page