• Accueil
  • News
  • Etats-Unis: le personnel de soutien à l’éducation lutte pour la modernisation des établissements scolaires

Etats-Unis: le personnel de soutien à l’éducation lutte pour la modernisation des établissements scolaires

Selon le ministère de l’Education des Etats-Unis et le National Center for Education Statistics (Centre national de statistiques de l’éducation), l’âge moyen des bâtiments scolaires publics aux Etats-Unisest de 42 ans, dont pratiquement la moitié ont été construits entre 1950 et 1969. Un grand nombre de ces bâtiments sont délabrés, et les enseignant(e)s ainsi que les élèves sont confrontés à des conduites d’eau endommagées, à l’effritement du plâtre, voire à des fuites de gaz.

L’année dernière, suite au rejet par le Sénat américain de la loi américaine pour l’emploi du Président Obama, qui prévoyait des fonds destinés à de vastes mesures pour régler ces problèmes, le Président américain a décidé de découper le projet de loi et de faire approuver séparément les propositions.

Rénovation des écoles américaines

Un projet de loi comportant les mesures relatives à la rénovation des écoles, intitulé « Loi sur la rénovation des écoles américaines aujourd’hui » (loi FAST « Fix America’s Schools Today Act »), a été présenté au Congrès en septembre dernier. Depuis lors, il y est bloqué, alors que son adoption permettrait de remettre au travail 400.000 éducateurs/trices et de moderniser 35.000 écoles publiques et collèges communautaires vieillissants.

Les affiliés de l’Internationale de l’Education aux Etats-Unis, la National Education Association (NEA) et l’American Federation of Teachers (AFT), ont appelé, à plusieurs reprises, le Congrès à mettre fin à cette impasse et à adopter la loi FAST.

« Les administrations scolaires veulent prévoir des réparations et les remises à niveau nécessaires, mais compte tenu des réductions à tous les niveaux des fonds destinés aux établissements scolaires, cela est pratiquement impossible », affirme Stacey Yanko, une professionnelle de l’éducation du New Jersey, dans un article paru sur neatoday.org.

« Nous ne pouvons nous permettre que la loi FAST soit rejetée. Comment pouvons-nous pourvoir aux besoins des étudiants avec des installations et des équipements obsolètes et inadéquats? »

Résolutions de l’IE

Durant le 6e Congrès mondial de l’IE, tenu au Cap, en Afrique du Sud, en juillet 2011, les délégué(e)s ont reconnu le rôle fondamental que les personnels de soutien à l’éducation jouent pour assurer une éducation de qualité. Ils/Elles y ont  adopté une résolution exhortant les gouvernements à veiller à ce que les établissements d’enseignement bénéficient de services de soutien de qualité.

« Le deuxième Congrès mondial de l’Internationale de l’Education, tenu à Washington D.C. en 1998, a adopté une résolution enjoignant les gouvernements de garantir un milieu de travail adéquat à l’ensemble du personnel travaillant dans les écoles, en particulier en ce qui concerne la protection en termes de santé et de sécurité au travail », a déclaré Fred van Leeuwen, Secrétaire général de l’IE.

« Le personnel de soutien à l’éducation est confronté à des lacunes en la matière dans son travail quotidien et réclame, à juste titre, une solution. Chacun devrait avoir le droit et l’occasion d’enseigner, de travailler et d’apprendre dans un environnement sain et salubre ».

Partagez cette page