Ei-iE

Gabon : le SENA soutient les enseignant.e.s pendant la crise Covid-19

Publié 15 juillet 2021 Mis à jour 22 juillet 2021

Constatant les lacunes des autorités en matière d’information sur les dangers représentés par le COVID-19, le Syndicat de l’Education Nationale (SENA) a entrepris une campagne de terrain dans tout le pays pour informer les personnels d’éducation et pour inciter à la syndicalisation.

Les initiatives du SENA face à la crise dans le secteur de l’éducation

Le premier cas du coronavirus a été enregistré au Gabon le 12 mars 2020. Dès le 14 mars, le gouvernement décidait la fermeture de tous les établissements scolaires et des universités. Elèves et enseignant.e.s ont été mis.es en congés forcés. Cinq mois plus tard, le gouvernement a décidé de la réouverture des établissements scolaires pour les seuls élèves de classe de Terminale, qui ont été autorisés à passer l’examen du Baccalauréat. C’est dans ce contexte que le SENA, sans attendre la rentrée des classes prévue pour le mois de novembre, a décidé de lancer la campagne de sensibilisation sur le COVID-19 en milieu scolaire baptisée « Juste un geste pour sauver une vie ».

Une campagne de terrain pour informer et recruter

Le SENA a ainsi déployé, entre juillet et octobre 2020, des équipes de militant.e.s du bureau national dans les neuf provinces du Gabon.

Plusieurs objectifs étaient visés par cette campagne de terrain :

  • agir pour freiner la propagation de la COVID-19, en dotant les enseignant.e.s et les autres personnels des outils et des informations utiles pour se protéger et protéger les autres
  • observer sur le terrain les réalisations du gouvernement en matière de prévention et de sécurité au sein des structures scolaires afin de nourrir le plaidoyer auprès du gouvernement pour une meilleure protection de l’environnement scolaire dans la perspective d’un retour à l’école en toute sécurité
  • évaluer la pratique du dialogue social au plan local
  • renforcer les capacités des responsables syndicaux locaux en matière de syndicalisme, de négociation et de dialogue social
  • profiter des tournées dans les régions pour initier une campagne de syndicalisation de jeunes enseignant.e.s et les fidéliser.

Le SENA a imprimé des t-shirts pour les militant.e.s, ainsi que plusieurs centaines de dépliants et d'affiches, avec des messages invitant à respecter les mesures sanitaires de base pour se protéger du virus.

Dans les établissements scolaires visités, le SENA a sensibilisé les enseignant.e.s et le personnel d’appui, mais également les parents d’élèves et les élèves.

Les visites d’établissements ont été doublées d’un plan de communication pour diffuser les messages à la radio, dans les journaux, à la télévision et sur les réseaux sociaux.

Ces visites ont également permis aux personnels d’éducation rencontrés de faire état de leurs préoccupations, qu’ils s’agisse de la vie du syndicat ou du suivi des carrières

Enfin, les militant.e.s ont profité de leur déplacement dans les régions pour rencontrer les autorités locales et leur transmettre les demandes émanant de la base, en particulier sur les questions liées à la pandémie.

Des points marqués pour l’avenir

Lors des tournées dans les établissements scolaires, les militant.e.s du SENA ont noté la satisfaction des enseignant.e.s, des élèves et les responsables administratifs. Le SENA a été le seul syndicat à former et à sensibiliser sur les dangers du COVID-19 pour l’école et sur les gestes et mesures barrières à observer. Cette campagne a permis au SENA d’être en contact avec la base, de répondre directement aux préoccupations des personnels d’éducation et de marquer sa présence sur le terrain.

Avec la présence du Secrétaire Général à toutes les étapes, les enseignant.e.s se sont sentis considéré.e.s. Certains problèmes concrets ont pu être réglés, notamment en lien avec les intimidations dont font l’objet les jeunes enseignant.e.s de la part de leurs responsables administratifs. Cette tournée a permis d’obtenir plusieurs centaines de nouvelles adhésions, notamment de jeunes enseignant.e.s.