« Le Curriculum Coronavirus », par Felisa Tibbitts.

La pandémie repousse les limites des capacités des systèmes scolaires à dispenser un enseignement grâce à la technologie. Les luttes des systèmes éducatifs locaux et nationaux sont bien documentées, et les dirigeant·e·s se démènent pour relever un ensemble écrasant de défis interconnectés pour le bien-être des élèves, des enseignant·e·s, du personnel et des administrateur·trice·s et de leurs familles.

Les moments d'apprentissage sont immédiats - comment pouvons-nous aider les enseignant·e·s à passer à un format en ligne ? Les mandats sont pérennes - comment garantir la scolarisation des filles et l'égalité d'accès à la technologie numérique pour tous les élèves ?

Au milieu de cette perturbation, les éducateur·trice·s et leurs élèves peuvent trouver des opportunités d'analyse, de réflexion et de compassion. Comment les conditions de la mondialisation influencent-elles à la fois la propagation et le confinement potentiel de COVID-19 ? Quels types de vulnérabilités rendent certains groupes plus susceptibles de contracter la maladie, et comment sont-elles liées à des conditions systémiques telles que la pauvreté ? Pourquoi blâmer certains groupes de personnes et comment limiter cette stigmatisation ?

Dans cet esprit, certain·e·s étudiant·e·s du Teachers College (TC) de la Columbia University collaborent avec le bureau de l'UNESCO à Beijing pour développer un « Curriculum Coronavirus ». Le but de ce programme pédagogique est d'utiliser l'apparition de la pandémie pour explorer les questions essentielles pour une citoyenneté mondiale critique. Car ce qui est désormais évident pour tou·te·s, c'est que nous vivons dans un monde interconnecté et interdépendant. Que pouvons-nous apprendre en traitant le COVID-19 comme une étude de cas de cet état de fait ?

Le programme d'études sur lequel les étudiant·e·s du TC travaillent est organisé en six thèmes principaux : la mondialisation, la solidarité, l'analyse critique des médias, l'égalité, la non-discrimination et les objectifs de développement durable (ODD). Ces thèmes ont été discutés avec le personnel de l’UNESCO, qui prévoit de piloter la douzaine de cours dans les écoles de Beijing cet été, puis de les diffuser dans les écoles du réseau ASPNet de l’UNESCO.

Le programme se développe rapidement, mais nous avons déjà identifié les résultats d'apprentissage pour chaque thème. Ces thèmes sont déjà bien représentés dans la littérature sur l'éducation à la citoyenneté mondiale mais ne sont pas nécessairement traités en profondeur par les programmes nationaux. Ce que le COVID-19 fait, c'est de les mettre au premier plan, offrant une nouvelle opportunité aux systèmes scolaires d'atteindre l'ODD 4.7.

Mondialisation : interdépendance et interconnexion, y compris crises et solutions partagées.

Solidarité : importance de la compréhension et de la coopération, rôle des parties prenantes à différents niveaux.

Analyse critique des médias : distinction entre les faits et les opinions, éducation aux médias.

Égalité : comment la pandémie et d'autres crises affectent de manière disproportionnée les pauvres et les personnes vulnérables.

Non-discrimination: comment la pandémie et d'autres crises peuvent alimenter la discrimination, la xénophobie et l’«altération ».

ODD. Comment les réponses des systèmes éducatifs à la pandémie peuvent les positionner pour remplir leurs obligations de fournir une éducation de qualité à tou·te·s.

Nous pensons que dans un an - ou lorsqu'un vaccin sera développé et que les citoyen·ne·s du monde se sentiront à nouveau relativement en sécurité - il y aura encore beaucoup à apprendre et à étudier au sujet de la crise. Les responsables pédagogiques auront suivi un cours intensif sur le passage à l'enseignement en ligne ; la marginalisation des étudiant·e·s  et des systèmes sans accès aux outils numériques ; le danger pour la santé des enfants qui apprennent dans de grandes classes; et bien d'autres défis qui doivent malheureusement encore être à relevés. Faire face à ces défis permettra aux pays de mieux respecter leurs promesses en matière d'ODD.

Les études menées peuvent influencer le curriculum. Nous avons vu cette crise mondiale s’étendre. Nous avons reconnu les dimensions disciplinaires de la science, de la politique, de l'économie, de l'agriculture et de la santé. Nous avons également observé et expérimenté les dimensions interpersonnelles de la vulnérabilité partagée et de l'interdépendance ; les questions éthiques liées à la façon dont le comportement des individus affecte le bien-être de la communauté ; et l'importance de défendre des groupes stigmatisés suite à la propagation du virus. Ce sont vraiment des leçons pour la vie, y compris à l'ère des pandémies.


8d777f385d3dfec8815d20f7496026dc8390.png

Felisa Tibbitts

Felisa Tibbitts est une spécialiste de la citoyenneté démocratique et de l’éducation aux droits humains et elle dispense des formations aux enseignant(e)s, élabore des programmes de cours et mène des recherches dans le monde entier.

Partagez cette page

Tweets

Suivez nous

Profils de pays