#JournéeMondialeDesEnseignants | Les leçons de la pandémie : Jordan Naidoo (UNESCO)

L’expérience de ces derniers mois nous démontre que les temps difficiles nous rassemblent vraiment et nous rappelle notre pouvoir collectif qui nous permet d’endurer et surmonter les épreuves les plus difficiles. La nécessité de renforcer les partenariats, la collaboration et la solidarité mondiale n’a cessé d’être mise en avant dans le cadre des efforts déployés collectivement pour faire face à la pandémie de Covid-19, en nous appuyant sur le principe fédérateur des ODD, malgré l’attitude individualiste de certain·e·s.

Aucune école ou système éducatif n’a été épargné par la Covid-19, les conséquences variant entre les pays et au sein de ces derniers. Certains y ont vu une opportunité d’innover, de faire valoir le pouvoir de la technologie et de faire un saut dans l’avenir de l’éducation. Mais, de manière générale, l’impact aura été destructeur, à l’instar d’autres crises, naturelles ou provoquées par l’être humain, notamment pour les populations et les systèmes les plus vulnérables. Il ressort clairement que, dans le cadre de nos efforts de relance, il est impératif de renforcer la résilience au sein et au travers de l’éducation. Nous devons veiller à ce que les apprenant·e·s, les enseignant·e·s, les communautés et les systèmes éducatifs aient la capacité d’anticiper, de prévenir, de résister, de s’adapter et de se relever des stress et des chocs, tout en faisant avancer les droits de chaque apprenant·e, en accordant une attention particulière aux groupes les plus marginalisés et défavorisés de nos sociétés. 

Plus important, la Covid-19 a mis en lumière la nécessité de définir une nouvelle approche de l’éducation qui puisse bénéficier d’une reconnaissance et d’un soutien renouvelés dans la majorité des communautés du monde.Cette nouvelle vision doit également être centrée sur une plus grande reconnaissance du rôle essentiel des enseignant·e·s et le devoir de protéger le personnel de l’éducation.

--

Le 5 octobre, à l’occasion de la Journée mondiale des enseignant·e·s, l’Internationale de l’Éducation un évènement virtuel de 24 heures à travers le monde entier. Partout dans le monde, les enseignant·e·s se réuniront pour partager ce qu’il·elle·s ont appris en tant que profession et expliquer comment nous pouvons garantir et faire avancer l’éducation de qualité, inclusive et équitable pour tou·te·s.

Le programme complet, auquel participeront des enseignant·e·s du monde entier, des chef·fe·s d’Etat, des Premier·ère·s ministres, des ministres de l’Éducation, des dirigeant·e·s d’organisations internationales, des journalistes et scientifiques célèbres, un lauréat du prix Nobel de la paix, ainsi que bon nombre d’autres personnalités, est disponible sur le site >www.5oct.org/programme/>.

L’événement sera retransmis en direct sur toutes les plateformes de l’internationale de l’Éducation. Vous pouvez vous inscrire ici.

Tous les liens vers les retransmissions en direct seront disponibles le jour-même sur le site >www.5oct.org/watch/>. Un service d’interprétation sera assuré en anglais, français, espagnol, arabe, portugais, russe et japonais.

Rendez-vous le 5 octobre !


8d777f385d3dfec8815d20f7496026dc5678.png

Jordan Naidoo

Jordan Naidoo est directeur du bureau de Kaboul et représentant de l’UNESCO en Afghanistan.

Partagez cette page

Tweets

Suivez nous

Profils de pays