Ei-iE

Des services publics de qualité - la clé pour des solutions économiques durables

Publié 30 septembre 2010 Mis à jour 30 septembre 2010

Une conférence internationale historique rassemble les travailleurs des secteurs privé et public et les dirigeants gouvernementaux et de la société civile Services publics de qualité – Passons à l'action ! 12-14 octobre, Genève, Suisse

Le secteur financier et ses zélateurs se détournent de toute responsabilité dans les crises financière et économique internationales et font des travailleurs du secteur public les principaux bouc-émissaires, et ce aux quatre coins du globe. Cependant, les syndicats et les dirigeants politiques et de la société civile s'unissent pour contrer le lobby financier et présenter sans tarder des solutions économiques durables afin de bâtir des sociétés pacifiques et équitables.

Pour répondre à la crise économique mondiale, des mesures aussi simples que l'accès à une éducation publique de qualité pour la petite enfance peuvent être mises en oeuvre. Cette solution ainsi que d'autres réponses novatrices aux défis sociaux actuels seront mises en avant, preuves à l'appui, lors de la conférence Services publics de qualité – Passons à l'action ! qui se tiendra à Genève, Suisse, du 12 au 14 octobre.

Les 400 participants attendus à cette conférence internationale participeront à l'élaboration d'une charte et d'un plan d'action pour une nouvelle campagne du Conseil des Global Unions visant à promouvoir l'investissement dans des services publics de qualité comme la solution optimale pour protéger et créer des emplois en faveur de la relance économique, s'attaquer à la pauvreté et aux inégalités et bâtir des sociétés durables sur le plan environnemental, stables et démocratiques.

Kumi Naidoo, directeur de Greenpeace International et co-coprésident de l'Alliance mondiale contre la pauvreté, prononcera le discours d'ouverture. Sharan Burrow, secrétaire générale de la Confédération syndicale internationale, Phaedra Ellis-Lamkins, PDG de Green For All (Etats-Unis) et Richard Samans, directeur général du Forum économique mondial, figurent également parmi la dizaine d'hôtes prestigieux.

Stephanie Smith, membre de l’exécutif du Conseil sectoriel des services de garde à l’enfance du Canada, expliquera comment l'investissement de la province du Québec dans l'accès universel aux services d'accueil de la petite enfance a contribué à réduire de près de moitié les taux de pauvreté, à accroître à un niveau historique le nombre de femmes actives dans le pays, et comment une grande partie de cet argent a été récupéré immédiatement grâce au recouvrement accru d'impôts auprès des parents actifs.

Le modèle actuel de mondialisation est, de toute évidence, fondé sur un système non durable socialisant les pertes et privatisant les bénéfices. Les femmes et les jeunes sont les plus durement touchés alors que les emplois stables dans le secteur public, l'éducation, la santé et l'aide aux retraites sont sacrifiés pour consolider les intérêts des banques.

Les intervenants aborderont également la nécessité d'une réglementation financière plus stricte ainsi que de politiques fiscales progressives – y compris une taxe sur les transactions financières internationales – qui soient associées à des processus décisionnels responsables en matière de financement public.

Suma Shivarama de la Karnataka State Government Employees' Association (Inde) expliquera dans le détail comment les lois sur l’égalité entre hommes et femmes, en vertu desquelles des femmes déléguées sont mandatées auprès des conseils de village de certains Etats indiens, ont engendré une hausse des dépenses publiques en matière de santé, d’éducation et d’accès à l’eau propre.

Anne Le Strat, adjointe au Maire de Paris (France), évoquera comment sa ville a décidé de reprendre le contrôle des services de l’eau privatisés et de ramener ceux-ci dans le domaine public cette année, pour une réduction des coûts atteignant jusqu'à 30 pour cent.

La conférence Services publics de qualité – Passons à l'action ! est placée sous les auspices du Conseil des Global Unions, représentant plus de 176 millions de travailleurs à travers le monde.

Pour connaître le programme complet et la liste des intervenants, merci de consulter l'adresse www.QPSconference.org.