Ei-iE

Adoption d'une nouvelle structure régionale européenne de l'IE

Publié 22 novembre 2010 Mis à jour 22 novembre 2010

« Aujourd'hui est un grand jour pour les syndicats d'enseignants en Europe. Nous prouvons notre unité et notre solidarité, et allons pouvoir utiliser nos ressources de façon plus efficace. »

« Le nouveau CSEE, appuyé sur la scène internationale par l'IE, aura un poids plus important au niveau du lobbying des institutions européennes et veillera à ce que la voix des éducateurs européens soit entendue par les organes de décision concernés. »

Par ces mots, Ronnie Smith, Président de l'ancienne Structure paneuropéenne de l’IE et du Comité syndical européen de l'éducation, et maintenant du nouveau CSEE, a salué l'adoption de la proposition de règlement intérieur pour le nouveau CSEE, organisation qui réunit à la fois la Structure paneuropéenne et l'ancien CSEE.

Ce 22 novembre, les représentants des syndicats d'enseignants européens se sont rencontrés à Bruxelles lors d'une Conférence/Assemblée générale extraordinaire. Par un vote à une majorité écrasante, ils ont mis fin à un processus qui avait vu le jour en 2006.

« Cela représente une étape importante dans notre croisade pour une réforme de la Structure paneuropéenne. Nous pourrons ainsi nous concentrer davantage sur les principaux défis extérieurs auxquels nous devons faire face », a ajouté Smith.

La direction du secrétariat de la nouvelle structure sera assurée par le Directeur européen, Martin Rømer. La structure en elle-même conservera le nom de Comité syndical européen de l'éducation (CSEE). Des dispositions ont d’ores et déjà été prises en vue de faciliter le processus de travail et une meilleure collaboration entre les personnels de l'IE et du CSEE. De plus, un groupe de travail spécifique a été mis en place pour s'atteler aux questions toujours pendantes concernant la nouvelle structure.