Ei-iE

Bosnie : les syndicats passent à la vitesse supérieure vers l'éducation de qualité

Publié 5 mars 2014 Mis à jour 10 mars 2014

Le syndicat bosniaque de l'enseignement supérieur et des sciences, HESUEBH, lutte pour sensibiliser l'opinion publique sur la nécessité pour tous d'accéder à une éducation publique gratuite de qualité, en tant que déterminant fondamental de chaque citoyen.

Les mesures d'austérité sévères imposées par le gouvernement, combinées aux problèmes persistants depuis la guerre civile qui a secoué le pays de 1992 à 1995, ont également contribué à la récente agitation sociale et politique. Dans cette perspective, le HESUBH est profondément convaincu que l'éducation peut faire la différence dans la société.

La demande transversale pour une éducation publique gratuite et de qualité est cruciale dans toutes les activités planifiées au niveau national pour la mise en œuvre des 10 messages clés adoptés par le Comité du CSEE sur « les points à améliorer pour une éducation de meilleure qualité en Europe ». La mise en œuvre des activités a pour objectif principal d'augmenter le niveau des sciences et des connaissances, qui constituent les bases pour accroître le niveau de bien-être pour l'ensemble de la société bosniaque.