Ei-iE

Principaux objectifs

Publié 2011-03-03 Mis à jour 2017-06-16

Les principaux objectifs de l’Internationale de l’éducation sont les suivants:

  • promouvoir les intérêts des organisations d’enseignants et de travailleurs de l’éducation ;
  • promouvoir la paix, la démocratie, la justice sociale et l’égalité par le biais du développement de l’éducation et en utilisant la force collective des enseignants et des travailleurs de l’éducation ;
  • rechercher et maintenir la reconnaissance des droits syndicaux des travailleurs en général et des enseignants et des travailleurs de l’éducation en particulier;
  • améliorer les conditions de travail et d’emploi des enseignants et des travailleurs de l’éducation et promouvoir leur statut professionnel au plan international ;
  • promouvoir les libertés professionnelles des enseignants et des travailleurs de l’éducation, et le droit pour leurs organisations de participer à la formulation et à la mise en œuvre des politiques éducatives ;
  • promouvoir le droit à l’éducation pour tous dans le monde, sans discrimination, par la mise en place et la protection de systèmes éducatifs et d’établissements académiques et culturels ouverts, financés par le secteur public et réglementés, dont les principaux objectifs sont le développement démocratique, social, culturel et économique de la société et la préparation de tous les citoyens à une participation active et responsable dans la société ;
  • rechercher les conditions politiques, sociales et économiques nécessaires à la réalisation du droit à l’éducation dans tous les pays ;
  • promouvoir un concept d’éducation axé sur la compréhension et la bonne volonté au plan international, la protection de la paix et de la liberté et le respect de la dignité humaine ;
  • lutter contre toutes les formes de racisme et de préjugés ou de discrimination dans l’éducation et dans la société fondés sur le genre, l’état civil, l’orientation sexuelle, l’âge, la religion, les convictions politiques, le statut social ou économique ou encore l’origine nationale ou ethnique ;
  • développer le rôle de leadership et la participation des femmes à la société;
  • mettre en place la solidarité et la coopération réciproque entre les organisations membres ;
  • encourager, par le biais des organisations membres, des relations étroites entre les enseignants et les travailleurs de l’éducation dans tous les pays et à tous les niveaux de l’éducation ;
  • promouvoir le développement d’organisations d’enseignants et de travailleurs de l’éducation indépendantes et démocratiques et y contribuer, plus particulièrement dans les pays où les conditions politiques, sociales, économiques ou autres empêchent l’application des droits humains et syndicaux, la progression de leurs conditions de travail et d’emploi et l’amélioration des services éducatifs ;
  • promouvoir l’unité de tous les syndicats indépendants et démocratiques dans le secteur de l’éducation ainsi que la coopération avec des syndicats similaires dans d’autres secteurs, contribuant par là même à la poursuite du développement du mouvement syndical international.