• Accueil
  • News
  • La recherche contribue à accroître la visibilité des syndicats d’enseignants

La recherche contribue à accroître la visibilité des syndicats d’enseignants

La sixième Réunion annuelle du Réseau de recherche a rassemblé 34 participants issus de 15 pays pour deux jours de travail intensif.

Les éducateurs et chercheurs se sont engagés dans un débat rigoureux en participant à et en examinant les contributions stratégiques de chacun concernant un certain nombre de projets de recherche déjà lancés ou nouveaux à l’initiative de l’IE et des syndicats d’enseignants.

Le Dr David Frost de l’Université de Cambridge au Royaume-Uni comptait parmi les intervenants à cette réunion, organisée les 14 et 15 juin à Bruxelles. Il a évoqué son projet international sur le Leadership des enseignants et présenté une proposition de coopération avec l’IE qui a été accueillie avec enthousiasme par les membres du réseau. Le Professeur Elizabeth Wood de l’Université d’Exeter, également du Royaume-Uni, a parlé de l’étude qu’elle entreprend pour le compte de l’IE sur les « Questions d’équité ». Dans l’intervalle, le Professeur Seiji Fukuta de l’Université de Tsuru, membre du syndicat d’enseignants japonais affilié auprès de l’IE, a présenté les résultats d’une étude de recherche qu’il a menée afin de comparer les conditions de travail des enseignants japonais à celles de leurs homologues européens.

La crise économique mondiale et son impact sur les secteurs de l’éducation a représenté un sujet de débat important lors de ces deux journées. Les participants ont également discuté des conséquences de la crise pour l’éducation à travers le monde et réfléchi sur le rôle à venir des syndicats face aux réductions croissantes des dépenses publiques initiées par nombre de gouvernements.

Le rôle et l’engagement de l’IE et des syndicats membres dans le cadre des études PISA et TALIS ont également été revus à la lumière de la prochaine publication des résultats par pays et des nouveaux cycles de l’enquête internationale comparative portant sur la performance des étudiants et l’efficacité des enseignants dans les pays de l’OCDE.

La réunion annuelle du Réseau de recherche a connu un succès retentissant. Comme l’a déclaré avec enthousiasme Robert Harris, consultant senior auprès du Secrétaire Général de l’IE : « Le Réseau est réellement arrivé à maturité. De bons projets sont menés et des discussions interactives ont lieu entre les membres qui représentent des syndicats du monde entier ».

Partagez cette page