• Accueil
  • News
  • Semaine mondiale d’action pour l’éducation 2017 : responsabiliser les gouvernements vis-à-vis des engagements qu’ils ont pris pour garantir l’enseignement public de qualité, gratuit et universel

Semaine mondiale d’action pour l’éducation 2017 : responsabiliser les gouvernements vis-à-vis des engagements qu’ils ont pris pour garantir l’enseignement public de qualité, gratuit et universel

L’Internationale de l’Education appelle ses affiliés et l’ensemble des citoyen(ne)s concerné(e)s à participer à la Semaine mondiale d’action pour l’éducation 2017, afin d’exhorter les gouvernements à mettre en œuvre les Objectifs de développement durable, en investissant dans les éducateurs/trices et l’enseignement public gratuit de qualité.

« Responsabilisation envers l’Objectifs de développement durable (ODD) 4 et participation citoyenne » est le thème de l’édition 2017 de la Semaine mondiale d’action pour l’éducation (SMAE), qui se déroule du 23 au 29 avril.

Cette année, les gouvernements présenteront aux Nations Unies leur premier rapport annuel complet sur les Objectifs de développement durable (ODD), depuis leur adoption en 2015. Il s’agit d’une étape cruciale pour assurer la mise en œuvre intégrale des ODD – en particulier l’ODD 4 – et celle du Cadre d’action Education 2030, en demandant instamment aux gouvernements et à la communauté internationale d’assumer leurs responsabilités à cet égard.

L’ensemble des Etats membres des Nations Unies se sont engagés à offrir un enseignement primaire et secondaire gratuit et équitable, à permettre à chaque enfant d’accéder à une éducation de la petite enfance de qualité et à garantir un enseignement technique, professionnel et supérieur abordable et de qualité. Les gouvernements ont également pris l’engagement d’accroître leur réservoir d’enseignant(e)s et d’éducateurs/trices motivé(e)s, qualifié(e) et dûment habilité(e)s et formé(e)s sur le plan professionnel, et de leur apporter un soutien approprié.

Revendications de la Semaine mondiale d’action pour l’éducation 2017

La SMAE 2017 demande aux gouvernements de:

·         Développer, financer et déployer des projets réalistes pour la mise en œuvre de l’ODD 4 et l’ensemble de ses composantes.

·         Reconnaître l’importance cruciale de renforcer les systèmes publics et les capacités des Etats, afin de garantir la gratuité, la qualité et l’équité de l’éducation.

·         Mettre en place des mécanismes viables et transparents pour assurer la participation de la société civile aux processus de suivi et de responsabilisation concernant ce programme.

IE: les gouvernements doivent honorer leurs promesses

« Dans le sillage de campagne de l’IE Uni(e)s pour l’éducation de qualité et de sa Réponse mondiale à la privatisation et à la commercialisation de l’éducation, la SMAE offre une excellente opportunité de joindre nos forces à celles des autres acteurs de l’éducation, afin de rappeler aux gouvernements leurs responsabilités vis-à-vis de leurs engagements, et de contribuer à la réalisation intégrale du droit à l'enseignement public de qualité, gratuit et universel », a souligné Fred van Leeuwen, Secrétaire général de l’Internationale de l’Education (IE).

L'IE demande instamment à ses organisations membres de faire pression sur leurs gouvernements afin qu’ils respectent leurs promesses en définissant des feuilles de route précises et réalistes pour assurer la mise en œuvre intégrale de l’ODD 4, au travers de diverses activités telles que la mobilisation via les réseaux sociaux, le plaidoyer ciblé, les rassemblements publics de masse et les discussions de haut niveau avec les autorités publiques et les responsables politiques.

Contexte

La SMAE est l’une des principales activités organisées par la Campagne mondiale pour l’éducation (CME), une coalition de grande envergure regroupant des syndicats, des organisations non gouvernementales, ainsi que diverses institutions et organisations communautaires engagées en faveur de l’éducation. L’IE est un membre fondateur de la CME. Organisée chaque année depuis 2001, la SMAE a pour principal objectif de faire pression sur les autorités publiques, les responsables politiques, les bailleurs de fonds et toute autre partie prenante de l’éducation, afin de garantir que le droit à un enseignement public de qualité, gratuit et universel soit respecté pour chaque enfant et chaque jeune de ce monde.

Pour en savoir plus sur la campagne SMAE 2017 de la CME, cliquez ici