Ei-iE

Slovaquie : les 10 messages clés du CSEE traduits en recommandations concrètes pour la qualité de l'éducation

Publié 5 mars 2014 Mis à jour 10 mars 2014

OZPŠaV, le syndicat des travailleurs/euses de l'éducation de Slovaquie est parvenu à traduire les 10 messages clés adoptés par le Comité du CSEE en 10 recommandations concrètes relatives aux spécifications nationales slovaques.

Ces recommandations visent à instaurer les conditions législatives et à sécuriser les ressources financières nécessaires à l'augmentation de la qualité dans l'éducation. Les syndicats slovaques d'enseignant(e)s réclament une augmentation de 6 % de la part du PIB consacrée à l'éducation. Ils luttent pour obtenir davantage de transparence, pour optimiser les réseaux scolaires et avoir un meilleur contrôle sur l'efficacité des fonds.

La sécurisation du financement de l'état permettrait également l'ajustement des salaires et la création d'environnements de travail plus sains et plus sûrs pour tous les employé(e)s de l'éducation : autant de conditions fondamentales pour soutenir l'attrait des professions de l'enseignement.

Afin de diffuser les recommandations nationales, les syndicats slovaques de l'éducation s'engagent également dans la communication régulière avec toutes les parties prenantes significatives. Dans cette perspective, la première réunion du Conseil syndical accueillera le Ministre de l’Education, des Sciences, de la Recherche et des Sports. Pour terminer, parallèlement à la campagne du CSEE demandant aux candidat(e)s aux élections européennes de 2014 de s'engager pour une éducation de qualité en Europe, ces derniers/ères seront questionné(e)s sur ce sujet.