Ei-iE

Les partenaires sociaux de l’éducation islandais mettent un terme à un conflit du travail avec succès

Publié 8 avril 2014 Mis à jour 10 avril 2014

Le 4 avril 2014, le récent conflit qui opposait l’organisation islandaise membre du CSEE et de l’IE Kennarasamban Islands (KI) et le gouvernement islandais s’est soldé par un nouvel accord.

Derrière ce différend, qui a duré 3 semaines et a débouché sur plusieurs jours de grève dans l’enseignement secondaire supérieur, se cachait une demande d’augmentation des salaires du syndicat. Par ailleurs, KI exigeait d’autres augmentations d’ordre financier en vue de l’adaptation aux nouvelles procédures d’évaluation du travail et de faciliter les ajustements nécessaires relatifs à la nouvelle loi sur les écoles secondaires qui entrera en vigueur en 2015.

La semaine dernière, la pression croissante, exercée par le biais de manifestations et de grèves, a porté ses fruits et a ramené les partenaires sociaux à la table des négociations. L’accord conclu avec succès couvre désormais toutes les exigences formulées. Toutefois, les moyens financiers additionnels demandés pour les nouvelles procédures dans l’enseignement secondaire sont tributaires des résultats d’un vote qui aura lieu début 2015. Si les membres de KI venaient à refuser certaines clauses de l’accord en rapport avec les nouvelles procédures,  l’accord actuel prendrait fin immédiatement.

Selon le nouvel accord, l’évaluation du travail des enseignants couvrira davantage de domaines, tels que le nombre d’étudiants/élèves et la charge de travail, le milieu de vie et les interactions dans un groupe, les méthodes d’enseignement et d’apprentissages, la préparation et les heures d’enseignement, les formalités administratives, la mise en place d’évaluations et d’examens, la correction des copies, les commentaires, le niveau de compétence, et peut-être d’autres aspect encore.

L’accord s’accompagne des déclarations du ministre de l’Education et de la culture et du ministre des Finances et de l’économie réaffirmant leur engagement. Le syndicat islandais est satisfait du résultat et de la clôture de ce conflit, qui coïncide, de plus, avec la fin du Congrès de KI.