Ei-iE

L'Assemblée mondiale de la CME est appelée à faire pression pour des cibles et objectifs appropriés en matière d'éducation

Publié 20 février 2015 Mis à jour 20 février 2015

Lorsqu'elle arrivera à l'Assemblée mondiale de la Campagne mondiale pour l'éducation la semaine prochaine à Johannesburg, l'Internationale de l'Education s'attellera avant tout à influer à la fois sur le cadre de l'Education pour tous post-2015 et sur les objectifs de développement durable.

Plus de 200 participant(e)s devraient se joindre à la série de manifestations programmées dans le cadre de l'Assemblée mondiale de la Campagne mondiale pour l'éducation (CME) et consacrées aux discussions, aux débats et au partage des connaissances au sein du mouvement de la société civile pour l'éducation. La manifestation se tiendra du 23 au 28 février 2015 à Johannesburg (Afrique du Sud).

« Nous espérons que l'Assemblée mondiale aidera la CME à peser fortement et à faire pression en faveur de l'adoption de cibles et d'objectifs ambitieux en matière d'éducation dans le programme mondial de développement pour l'après 2015 », a déclaré Dennis Sinyolo, Coordinateur senior de l'Internationale de l'Education (IE), qui doit se joindre à la délégation de l'IE en Afrique du Sud.

Forum public sur le droit à l'éducation 2000-2030

L'ouverture de l'Assemblée mondiale, le 23 février, sera suivie du Forum public sur le droit à l'éducation 2000-2030 auquel participeront les membres et alliés de la CME du monde entier afin de débattre des enjeux essentiels et émergents dans le domaine de l'éducation, en mettant l'accent sur les avancées réalisées et les leçons tirées depuis 2000 et sur leurs objectifs en tant que société civile pour la période 2015-2030. Le co-fondateur de la CME et co-lauréat du prix Nobel de la paix Kailash Satyarthi sera l'un des principaux intervenants au cours de l'événement.

Evénement mondial d'apprentissage du Fonds de la société civile pour l'éducation

L'événement mondial d'apprentissage du Fonds de la société civile pour l'éducation (CSEF) réunira également, les 27 et 28 février, l'ensemble des membres nationaux et internationaux bénéficiant actuellement d'un financement du programme CSEF. Cette manifestation donnera aux participant(e)s l'occasion d'échanger sur les défis et les succès, d'apprendre les un(e)s des autres, de réfléchir aux progrès accomplis dans la mise en œuvre du programme CSEF et de débattre de la mise en place de la prochaine phase du CSEF.

Le CSEF est un programme unique et ambitieux dirigé par la CME et les partenaires sociaux depuis 2009. Il fournit un financement, soutient le développement des capacités et propose des possibilités de mise en réseau aux coalitions nationales de la société civile œuvrant pour l'éducation dans plus de 50 pays d'Afrique, d'Asie Pacifique, d'Amérique latine, du Moyen-Orient et d'Europe de l'Est afin de les aider à participer et à influencer la politique, la planification et le suivi du secteur éducatif.

Cette année est cruciale pour l'ensemble de la communauté du développement, et il ne pourrait y avoir, pour le secteur de l'éducation, de meilleur moment pour se réunir et renforcer les efforts communs visant à influencer le cadre de l'Education pour tous et les Objectifs de développement durable. Ainsi, en septembre, l'Assemblée générale des Nations Unies déterminera le programme mondial du développement pour l'après 2015.

L'Assemblée mondiale est l'organe directeur de la CME, dont l'IE est membre fondateur. Elle réunit, tous les trois ou quatre ans, les membres de la CME dans le but d'examiner les réalisations, d'échanger les connaissances, de discuter des problèmes actuels et émergents de l'éducation dans le monde et de planifier une stratégie commune pour les quatre années à venir.