Ei-iE

Ukraine: grâce à la solidarité internationale, un syndicat établit un nouveau siège

Publié 1 octobre 2015 Mis à jour 12 octobre 2015

Le Trade Union of Education and Science Workers of Ukraine a officiellement emménagé dans ses nouveaux bureaux, construits grâce au Fonds de solidarité de l’Internationale de l’Education, auquel ont contribué des syndicats de l’éducation des quatre coins du monde.

Le siège du Trade Union of Education and Science Workers of Ukraine(Syndicat des travailleurs de l’éducation et de la science de l’Ukraine – TUESWU) avait été incendié, en février 2014, durant de violents heurts entre les manifestant(e)s et les forces de police. Un climat politique très instable à l’époque, engendré par des protestations antigouvernementales et, par la suite, l’annexion de la Crimée et les activités militaires dans la partie orientale de l’Ukraine, était à l’origine de ces heurts.

L’Internationale de l’Education (IE) et sa région européenne, le Comité syndical européen de l’éducation (CSEE), ont depuis lors aidé le syndicat à louer des chambres d’hôtel, faisant office de bureaux pour son personnel, loin du centre-ville.

En dépit des difficultés, le TUESWU a continué de lutter pour le respect des droits des enseignant(e)s et contre les politiques de l’austérité du gouvernement. Il est même parvenu à empêcher certaines réductions des salaires des enseignant(e)s proposées par le gouvernement.

Mission de l’IE

L’IE a mené, en mars 2015, une mission syndicale internationale en Ukraine pour faire le point sur la situation et déterminer les manières d’aider le TUESWU dans sa recherche de nouveaux bureaux.

L’IE et le CSEE ont mobilisé, au cours du même mois, la communauté mondiale des syndicats d’enseignant(e)s pour soutenir financièrement l’organisation membre ukrainienne et fournir à ses membres de nouveaux locaux. Grâce aux dons versés par les syndicats membres de l’IE et du CSEE au Fonds de solidarité, les éducateurs/trices en Ukraine ont à nouveau pu établir un siège pour leur syndicat. Des membres du TUESWU ont également octroyé des fonds importants pour l’achat et la rénovation du matériel de bureau en contribuant au fonds établi par le TUESWU à cette fin. Ces fonds ont permis de fournir au syndicat le matériel et les fournitures de bureau nécessaires pour garantir son travail efficace.

Augmentation salariale

Le TUESWU a, en outre, fêté une nouvelle réussite récemment. Suite aux manifestations de masse organisées de mai à juin, le syndicat est parvenu à obtenir une augmentation de 18 pour cent des salaires des enseignant(e)s, avec effet au 1er septembre 2015. Le TUESWU considère, toutefois, que cette hausse est loin d’être suffisante dans la mesure où elle ne compense que l’inflation annuelle.

Dans ses nouveaux bureaux et avec une énergie renouvelée, le TUESWU est prêt à relever de nouveaux défis et à poursuivre son combat pour un travail décent et une éducation de qualité. Il est très reconnaissant et se félicite de la solidarité internationale de ses organisations syndicales soeurs, qui l’a aidé à survivre en période difficile.