Ei-iE

L’UNESCO a besoin des enseignant(e)s pour s’ériger en défenseur du développement durable

Publié 5 novembre 2015 Mis à jour 9 novembre 2015

Une nouvelle campagne menée par l’UNESCO appelle les enseignant(e)s qui souhaitent devenir de véritables défenseurs de l’éducation à l’aider à faire pression en vue de faire progresser le nouveau programme de développement durable.

Cette campagne fait suite à l’adoption, par les Nations Unies, des Objectifs de développement durable(ODD), assortis de cibles spécifiques à réaliser d’ici les quinze prochaines années, et comprenant un objectif à part entière relatif à l’éducation. Cette semaine, le Cadre d’action Education 2030, qui établit une feuille de route pour réaliser l’objectif d’éducation mondiale, a également été adopté à Paris.

L’UNESCO insiste sur le fait que ces objectifs pourront uniquement être réalisés si chaque partie prenante – les gouvernements, les bailleurs de fonds, la société civile et les enseignant(e)s – remplit sa part du contrat.

Les enseignant(e)s jouent en effet un rôle clé dans la réussite de ces nouveaux objectifs, non seulement parce que leur façon d’enseigner s’avère cruciale à l’offre d’une éducation de qualité, mais également parce que le contenu qu’ils/elles enseignent revêt une importance majeure pour pouvoir garantir des systèmes de gouvernance et promouvoir la citoyenneté mondiale, l’égalité des genres, la dignité et la justice pour tous.

En rejoignant la campagne lancée le 5 octobre dernier, à l’occasion de la Journée mondiale des enseignant(e)s 2015, par l’ UNESCO, le Rapport mondial de suivi sur l’Education pour Tous et l’Internationale de l’Education (IE), les enseignant(e)s peuvent se mobiliser en faveur d’une éducation de qualité et inclusive pour tous, ainsi que d’opportunités d’apprentissage tout au long de la vie, sans lesquelles il s’avérera impossible de mettre un terme à la pauvreté, de promouvoir la prospérité et le bien-être pour tous, de protéger l’environnement et de limiter le réchauffement climatique.

Les enseignant(e)s participant à cette campagne pourront recevoir du matériel de plaidoyer, ainsi que des informations propres à leur pays, afin de les aider à mener des actions de plaidoyer qui contribueront au changement, au sein de leur propre pays.

Parmi ces différentes ressources, l’ Outil de plaidoyer pour aider les enseignants à dispenser une éducation de qualité– réalisé conjointement par le Rapport mondial de suivi sur l’Education pour Tous, l’ Equipe spéciale internationale sur les enseignants pour l’Education pour Tous et l’IE – entend aider les enseignant(e)s à utiliser des recommandations basées sur les faits dans le cadre de leur plaidoyer. En sus de chiffres et de messages clés, cet outil propose également des exemples de bonnes pratiques mises en œuvre dans le monde entier, ainsi que la preuve que ces pratiques ont entraîné des résultats positifs. Ce document se clôture par un chapitre consacré aux mesures concrètes pour promouvoir le changement.

Cet outil sera actualisé en 2016 par l’équipe du Rapport mondial de suivi sur l’Education pour Tous. Les enseignant(e)s sont dès lors chaleureusement invité(e)s à faire part de leur avis sur cet outil, ainsi que sur la façon de mieux soutenir le plaidoyer des enseignant(e)s en faveur du changement.

L’ Outil de plaidoyer pour aider les enseignants à dispenser une éducation de qualité est disponible ici