Ei-iE

L’attaque de l’aéroport d’Istanbul est un affront aux valeurs de la démocratie

Publié 30 juin 2016 Mis à jour 1 juillet 2016

L’internationale de l’Education condamne fermement l’attaque à l’aéroport Atatürk d’Istanbul mercredi matin, qui a tué au moins 42 personnes et blessé 239 autres, dont certaines se trouvent dans un état critique.

« Tous les membres de l'Internationale de l'Education (IE) souhaitent exprimer leurs sincères condoléances aux familles, amis et proches des personnes décédées et leur sympathies à celles qui ont été blessées », a déclaré Fred van Leeuwen, le Secrétaire général de l’IE. « Comme celles de Beyrouth, Paris et Bruxelles, l’attaque d’Istanbul frappe au cœur de ce que notre organisation représente. »

Les derniers rapports font état de 42 personnes tuées lorsque les assaillants ont ouvert le feu ce 29 juin sur des passant(e)s et ont fait détoner des explosifs dans le hall des départs et celui des arrivées. Jusqu’à 239 autres personnes ont été hospitalisées.

« Ces événements horribles et tragiques sont une attaque des valeurs de démocratie, d’égalité et de liberté. Les auteurs ne parviendront pas à détruire ces valeurs, au contraire, ils ne feront que renforcer partout l’engagement des personnes civilisées qui s’opposent à eux », a conclu van Leeuwen.

Malgré les attaques, l’aéroport d’Atatürk, qui est un pôle de transport majeur dans la région, continue d’opérer alors même que l’enquête se poursuit.