Ei-iE

Les enseignants défendent les droits de l’enfant

Publié 16 janvier 2009 Mis à jour 10 mars 2017

Malgré l’existence de cadres juridiques visant à préserver les droits de l’enfant, des millions d’enfants sont toujours privés de l’exercice de leurs droits fondamentaux. Le droit de vivre, d’avoir une identité, le droit aux soins de santé, à une éducation gratuite, le droit d’être protégé contre la maltraitance, contre l’exploitation et contre toute forme de discrimination font partie de ces droits fondamentaux. Tous ces droits sont étroitement liés. Par exemple, le droit à l’éducation est bafoué lorsque les enfants travaillent souvent dans des conditions insupportables au lieu d’être à l’école. Les enseignants et leurs organisations sont bien conscients de ce problème et prennent des mesures afin de trouver des solutions. A travers leur plaidoyer en faveur des objectifs de l’Education pour tous et leur participation directe à divers projets, les enseignants contribuent de manière significative à la défense des droits des enfants à travers le monde.

Cet article a été publié dans Mondes de l'Éducation, No. 28, Décembre 2008.