• Accueil
  • News
  • Philippines: webinaire sur la quête de justice des travailleur∙euse∙s

Philippines: webinaire sur la quête de justice des travailleur∙euse∙s

Aux Philippines, les violations des droits humains et syndicaux sont en hausse. Dans le cadre de sa campagne permanente de solidarité, le Conseil des Global Unions (CGU) a organisé un webinaire qui se tiendra le lundi 23 novembre, au cours duquel des syndicalistes et des défenseur∙euse∙s des droits humains examineront les dernières tactiques du gouvernement Duterte et de ses supporters pour répandre la peur et intensifier la répression.

La Loi antiterroriste figure parmi les mesures les plus redoutables qui expose encore plus les syndicalistes et autres activistes à des accusations de terrorisme pour des activités régulières d’opposition ou syndicales. Cette loi prévoit la détention sans jugement, et son possible renouvellement, et les définitions du terrorisme qu’elle énonce sont terriblement imprécises. Ce manque de précision et le danger que représente cette loi ou son utilisation arbitraire, ont posé des difficultés à la Cour suprême. La promulgation des règles d’application de la Loi renforce les inquiétudes au regard des droits humains. 
 
L’Alliance of Concerned Teachers, une des organisations affiliées de l’Internationale de l’Éducation aux Philippines, a été une cible privilégiée du gouvernement et des partisans de Duterte. Outre les menaces et l’intimidation, des dirigeant.e.s et des activistes ont été placés sous surveillance.
 
Des membres du Congrès ainsi que des défenseur∙euse∙s des droits humains, y compris ceux∙celles qui défendent les droits des peuples autochtones, ont également été pris∙es pour cible. Des médias indépendants ont été muselés ou fermés, et des journalistes assassiné∙e∙s. Maria Ressa, fondatrice du journal indépendant en ligne Rappler, a fait l’objet de harcèlement, d’arrestations et de condamnations fallacieuses. La dernière attaque juridique en date l’a reconnue coupable de « cyberdiffamation ».
 
Le webinaire
 
Les inscriptions au webinaire sont accessibles à partir du lien : https://us02web.zoom.us/webinar/register/WN_UMM-UgD0TE6NMwGqniHoJw.
 
L’évènement aura lieu le lundi 23 novembre, de 13 heures à 15 heures HNEC | de 20 heures à 22 heures, heure de Manille. 
 
Des actions mondiales soutenues en faveur de la solidarité  
 
Cette initiative est la dernière d’une série d’actions mondiales de solidarité. Une mission conjointe du Conseil des Global Unions a été menée en juillet 2019, sous la direction des coprésidents du groupe de travail du CGU sur les Philippines, Ambet Yuson, Secrétaire général de l’Internationale des travailleur∙euse∙s du bâtiment et du bois, et David Edwards, Secrétaire général de l’Internationale de l’Éducation, en vue d’établir les faits. En 2020, le mouvement syndical international a également organisé des manifestations assorties d’évènements virtuels, notamment un webinaire au mois de septembre. Des actions sont également mises en œuvre à l’Organisation iuternationale du Travail, à la Commission des droits de l’Homme des Nations unies ainsi qu’à l’Union européenne (document en anglais). Le 30 novembre prochain, des manifestations seront organisées à l’occasion d’une Journée d’action mondiale sur les Philippines.
 
Edwards a encouragé la participation au webinaire de deux heures qui se tiendra le lundi 23 novembre. Il a souligné qu’« aux Philippines, les attaques à l’encontre de syndicalistes et de ceux qui osent exprimer leur désaccord, sont graves et nombreuses. La répression est susceptible de s’intensifier durant la dernière phase du mandat de Duterte qui prendra fin à la mi-2022. Il est fondamental de renforcer notre solidarité envers les syndicalistes ainsi qu’envers toutes celles et tous ceux qui luttent pour la liberté et la démocratie aux Philippines. »