Ei-iE

Les affiliés de l’IE en Zambie acceptent de fusionner

Publié 16 mars 2010 Mis à jour 16 mars 2010

Les trois affiliés de l’IE en Zambie ont accepté de fusionner afin de renforcer leur pouvoir de négociation et de mieux permettre à leurs membres d'apporter une éducation de qualité à leurs étudiants.

Les trois organisations qui envisagent de fusionner sont les suivantes : le Zambia National Teachers' Union(ZNUT), le Basic Education Teachers' Union(BETUZ), et le Secondary Teachers' Union of Zambia (SESTUZ).

Les Présidents et Secrétaires généraux des trois syndicats se sont réunis à Livingstone, en Zambie, les 12 et 13 mars derniers pour discuter de cette fusion. La réunion comptait également la participation de représentants d' Utdanningsforbundet(UEN), du South African Democratic Teachers’ Union(SADTU) et du Bureau régional africain de l’IE.

Le Président du ZNUT, Henry Kapenda, a déclaré que les dirigeants des trois syndicats tenaient compte du souhait de la majorité des membres de former un front unifié et qu’ils avaient manifesté leur engagement pour atteindre cet objectif.

Le Président du SESTUZ, Nyambe Sefulo, a déclaré qu’une collaboration entre les enseignants permettrait de rendre leur travail plus efficace. Il a souligné que la réunification de ces trois syndicats leur permettrait d’éviter la démultiplication du travail et de mieux gérer leurs ressources.

Le Président du BETUZ, Victor Mwanza, a affirmé que son syndicat s’était engagé à apporter des solutions aux problèmes rencontrés par les enseignants.