Ei-iE

Une vague de solidarité: Reconstruire l’enseignement public à Aceh

Publié 18 mars 2010 Mis à jour 18 mars 2010

Cinq ans après le tsunami dévastateur de décembre 2004, l'Internationale de l'Education est fière de sortir un documentaire vidéo sur son projet de coopération au développement le plus ambitieux à ce jour – construire et équiper 35 écoles dans la région sinistrée d'Aceh, en Indonésie.

Une vague de solidarité: Reconstruire l’enseignement public à Aceh offre un aperçu de la façon dont l'IE a aidé les enseignants comme les élèves à recoller les morceaux de leurs vies bouleversées et à prendre espoir dans le futur.

Le Secrétaire général Fred van Leuween et Aloysius Mathews, le Coordinateur régional principal pour la région Asie-Pacifique, se sont rendus à Aceh juste 10 jours après le tsunami en réponse à un appel urgent de la branche locale de l'affilié de l'IE, le Persatuan Guru Republik Indonesia(PGRI).

Les scènes de mort et de destruction dont ils ont été témoins resteront gravées dans leurs esprits pour toujours. « C'est quelque chose que j'emporterai avec moi dans la tombe », a expliqué Aloysius Mathews.

« Il m'est immédiatement clairement apparu que nous devions apporter encore plus d'assistance humanitaire que d'habitude », a indiqué Fred van Leeuwen. « L'échelle du désastre était telle que l'Education pour Tous n'aurait jamais pu être réalisée sans une aide significative venue de l'extérieur. »

Revenant sur le passé, Fred van Leeuwen est fier du projet post-tsunami pour de nombreuses raisons. « Nous avons montré que la profession enseignante est capable, au besoin, de construire des écoles, de former des enseignants et d'aider les enfants. Les enseignants ne sont pas seulement attentionnés – nous pouvons aussi faire toute la différence! »

Pour regarder la vidéo, veuillez visiter le canal de l'IE sur Youtube.

Partie 1

Partie 2