Ei-iE

Le Bureau exécutif de l’IE condamne les peines de prison injustes contre des militants syndicalistes en Turquie

Publié 1 décembre 2011 Mis à jour 7 décembre 2011

Lors de sa réunion du 1er décembre 2011 à Bruxelles, le Bureau exécutif de l’Internationale de l’Education, organisation qui représente 30 millions d’enseignant(e)s et employé(e)s de l'éducation à travers le monde, a appris avec regret que 25 syndicalistes turcs/ques, membres d’Egitim Sen-KESK, qui inclut les affiliés de l’IE en Turquie, ont été condamné(e)s a des peines de prison par la Cour turque pour s’être engagé(e)s dans ce qui serait considéré ailleurs des activités légitimes syndicales.

Le Bureau exécutif condamne avec vigueur les peines de prison infligées aux membres de son organisation affiliée Egitim Sen, y compris Gulcin Isbert, l’ancienne Secrétaire de l’Unité des genres, qui a reçu le Prix des Droits humains et syndicaux de l’IE lors du dernier Congrès mondial de l’IE au Cap, pour s'être engagée dans des activités syndicales légitimes;

Le Bureau exécutif déclare que de telles sentences sévères et injustes sur des militant(e)s syndicaux/ales sont un affront à la démocratie et une violation des droits humains et syndicaux des personnes concernées;

Le Bureau exécutif exige que la sentence soit annulée par le Tribunal et que le gouvernement turc agisse pour assurer que les droits humains et syndicaux de ses citoyens soient protégés selon les Conventions de l'OIT et de l'ONU;

Le Bureau exécutif encourage les organisations membres de l’IE du monde entier à se mettre en contact avec les autorités turques pour protester contre ces sentences scandaleuses par le biais de l'ambassade turque la plus proche, ou directement auprès du Premier Ministre :

Son excellence Recep Tayyip Erdogan Premier Ministre de la Turquie Istanbul La République démocratique de Turquie Fax : +90 312 417 04 76 +90 312 419 20 71