Ei-iE

Groupe de haut niveau de l’UE sur la modernisation de l’enseignement supérieur

Publié 1 août 2013 Mis à jour 1 août 2013

Le groupe d’experts de haut niveau de l’UE sur la modernisation de l’enseignement supérieur vient de publier son premier rapport sur l’amélioration de la qualité de l’enseignement et de l’apprentissage dans les universités.

Présidé par l’ancienne présidente de l’Irlande, Mme Mary McAleese, le groupe formule 16 recommandations, dont une invitation à instaurer une formation obligatoire certifiée destinée aux professeur(e)s et aux autres membres du personnel enseignant de l’enseignement supérieur, la prise en compte d’une évaluation des compétences pédagogiques parallèlement à d’autres facteurs dans les décisions de recrutement, d’avancement et de promotion du personnel universitaire, et une aide aux établissements d’enseignement supérieur pour leur permettre de développer les compétences du personnel enseignant en vue de s’adapter aux nouvelles formes d’enseignement et d’apprentissage ouvertes par l’ère numérique.

Le groupe a constaté que de nombreux établissements d’enseignement supérieur n’insistent pas assez sur l’enseignement par rapport à la recherche et demande d’accorder plus de poids et de reconnaissance à l’enseignement dans la définition du mérite académique, surtout sous l’angle de la carrière. La grande diversité culturelle, économique et sociale de la communauté estudiantine justifie la mise en place d’une formation pédagogique spécifique. A l’instar de l’objectif quantitatif fixé par l’Europe, qui souhaite que 40 % des jeunes décrochent un diplôme d’enseignement supérieur d’ici 2020, chaque enseignant(e) dans ce secteur devrait posséder une formation professionnelle à cette même date, afin de garantir la qualité de ces qualifications.

Le prochain rapport du groupe de haut niveau, prévu en juin 2014, examinera les nouveaux moyens de dispenser un enseignement supérieur de qualité, tels que les cours en ligne massifs et ouverts (MOOC).

Le rapport intégral (en anglais) est disponible ici. La liste des recommandations ainsi qu’une biographie succincte des membres du groupe de haut niveau peuvent être consultées dans toutes les langues de l’UE ici.