Ei-iE

Egypte: Les professeurs canadiens détenus en grève de la faim

Publié 18 septembre 2013 Mis à jour 19 septembre 2013

Deux professeurs d’université canadiens détenus en Egypte ont commencé une grève de la faim ce lundi 16 septembre en protestation de la prolongation de leur détention pour 15 jours supplémentaires. Tarek Loubani et John Greyson ne boiront que du jus de fruit.

Les deux professeurs, membres de l’Association canadienne des professeures et professeurs d’université (ACPPU) – affiliée à l’IE, ont été arrêtés le 16 août alors qu’ils se trouvaient dehors dans les rues du Caire après le couvre-feu instauré dans le cadre de l’état d’urgence actuellement en vigueur. Ils sont détenus sans inculpation depuis maintenant un mois. Le gouvernement canadien a déclaré que les deux hommes se trouvaient sans doute simplement « au mauvais endroit au mauvais moment. »

Sur l’insistance des représentants diplomatiques du Canada, les autorités égyptiennes ont accepté de transférer les deux détenus dans une cellule moins peuplée et offrant de meilleures conditions sanitaires.

L’IE a lancé un Appel d’action urgente pour demander aux autorités égyptiennes de s’assurer de leur libération immédiate.