Ei-iE

Philippines: L’IE lance un appel à action urgente

Publié 22 novembre 2013 Mis à jour 26 novembre 2013

L’IE a ouvert un fond de solidarité pour collecter des fonds en vue de soutenir les communautés éducatives des Philippines touchées par le typhon Haiyan/Yolanda.

Les six organisations nationales de l’IE aux Philippines sont encore en train d’évaluer les besoins des enseignant(e)s et des enfants dans les zones les plus affectées. Des villes entières ont été détruites, des dizaines de milliers d’habitant(e)s se retrouvent sans abri, des enfants sont orphelins, le gagne-pain d’innombrables ménages a été détruit, les écoles et les services publics ont été endommagés.

« Les enseignantes et enseignants ont joué un rôle critique pour assurer la continuité des services d’aide et de secours, », a souligné le Secrétaire général de l’IE, Fred van Leeuwen. « Les syndicats d’enseignants ont demandé à leurs activistes de collecter des biens alimentaires non périssables, des médicaments, des articles ménagers, des fournitures scolaires, des vêtements et même de l’argent. »

Reconstruire l’éducation et les syndicats

De nombreux enseignant(e)s, leurs collègues travaillant dans le secteur de l’éducation, élèves, familles et communautés ont souffert terriblement et doivent maintenant faire face à un redressement long et difficile. Les affiliés de l’IE communiqueront prochainement à l’IE de quelle façon les fonds de solidarité peuvent être utilisés au mieux afin de fournir une aide durable pour contribuer à la reprise du système éducatif dans les régions touchées et à la reconstruction des syndicats.

« Nous apprécions les inquiétudes et la sympathie que la communauté de l’Internationale de l’Education témoigne à l’égard du peuple philippin en ce moment de tristesse causée par la calamité »,a déclaré Milagros Ogalinda, Secrétaire générale de NATOW, un des six affiliés nationaux de l’IE et membre du Comité régional Asie-Pacifique de l’IE.

Pour plus d’informations sur cet appel à l’action urgent, veuillez cliquer ici.