Ei-iE

Le Conseil des enseignant(e)s nordiques unit ses forces en faveur de l’éducation de qualité

Publié 8 octobre 2014 Mis à jour 10 octobre 2014

Le Conseil des enseignant(e)s nordiques(NLS), qui représente 18 organisations d’enseignants des pays du Nord de l’Europe, a fermement pris position en faveur d’une éducation de qualité pour l’après-2015.

Dans une lettre adressée à l’ensemble des Premiers ministres des pays nordiques, ainsi qu’au Secrétaire général des Nations Unies, le NLS a insisté sur la nécessité d’inclure des engagements envers la formation des enseignant(e)s et un financement approprié dans le nouveau programme mondial relatif à l’éducation.

Alors qu’il reste à peine plus d’un an avant l’échéance des Objectifs du Millénaire pour le développement et de l’Education pour Tous (EPT), il est grand temps de se demander ce que l’après-2015 nous réserve. Plusieurs propositions ont été formulées à cet égard et les négociations sur un nouveau cadre de développement devraient débuter au sein de l’ONU en janvier 2015.

Datée du 1er octobre, la lettre du NLS a été signée à Helsinki, en Finlande, par les Président(e)s de 18 syndicats représentant plus de 600.000 affilié(e)s. Cette lettre appelle à ce que l’éducation de qualité réside au cœur de tout programme de l’après-2015 et soutient que des enseignant(e)s formé(e)s et qualifié(e)s constituent la pierre angulaire d’une éducation de qualité pour toute et tous.

A mesure que ce processus avance, le NLS demande l’inclusion d’un solide objectif relatif aux enseignant(e)s et insiste par ailleurs sur la nécessité de fixer un objectif en matière de financement de l’éducation. Les dirigeant(e)s des syndicats rappellent en outre l’importance d’impliquer les enseignant(e)s dans ces processus.

Pour de plus amples informations:

L’IE et le processus de l’après-2015

Le « Zero draft », texte de référence pour les négociations au sein de l’ONU: Proposition finale du Groupe de travail ouvert des Nations Unies sur les objectifs de développement durable

La proposition de l’UNESCO sur l’éducation au-delà de 2015: Déclaration finale de la Réunion mondiale sur l’EPT 2014: Accord de Mascate