Ei-iE

La communauté de l’éducation se réunit pour s’atteler collectivement aux objectifs mondiaux

Publié 30 septembre 2015 Mis à jour 1 octobre 2015

A New York, l’Internationale de l’Education a rejoint d’autres éminents acteurs du monde de l’éducation, en vue d’aborder et de découvrir la façon dont chacun entendait contribuer et se mobiliser autour du nouvel objectif d’éducation des Objectifs de développement durable, ainsi qu’au programme de développement dans son ensemble.

Organisé à l’initiative de l’ International Education and Resource Network(iEARN) et du Bureau américain de la Campagne mondiale pour l'éducation (CME-US), cet événement a réuni de nombreux protagonistes actifs sur la scène internationale, provenant d’horizons divers. Ed Gragert, Directeur de la CME-US, a organisé cette réunion en vue de découvrir comment les organisations prévoyaient d’intégrer ces nouveaux objectifs à leurs programmes en vue de sensibiliser les enseignant(e)s et les élèves, ainsi que de renforcer l’engagement envers le programme de développement durable pour 2030.

Au nom de l’IE, Angelo Gavrielatos, Directeur du projet Réponse mondiale à la privatisation et à la commercialisation de l’éducation, a réaffirmé que la communauté de l’éducation devait « s’engager à faire des ODD une réalité pour chaque enfant ». Il a ensuite insisté sur le fait que, même si l’adoption de ces nouveaux objectifs devait être saluée, les dirigeant(e)s du monde de l’éducation ne devaient surtout pas perdre de vue la menace que la privatisation fait planer à l’heure actuelle sur l’éducation publique. Gavrielatos a présenté la façon dont le projet Réponse mondiale œuvrerait à la réalisation de l’Objectif 4 visant à « garantir une éducation de qualité sans exclusion et équitable et promouvoir des possibilités d’apprentissage pour tous tout au long de la vie ».

La National Education Association(NEA), un affilié américain de l’IE, ainsi que le Ministère américain de l’Education, l’ InterAmerican Teacher Education Network(ITEN – OAS), l' European SchoolNet, et la IBM Foundation, qui accueillait cet événement, se trouvaient également aux côtés de l’IE à cette occasion.