Ei-iE

L’éducation à la citoyenneté mondiale au cœur des nouveaux objectifs pour le développement

Publié 30 septembre 2015 Mis à jour 1 octobre 2015

Au cours d’une série de tables rondes organisées par la Coalition mondiale des entreprises pour l’éducation et le Centre pour l’éducation mondiale de l’Asia Society, les participant(e)s ont réfléchi aux moyens de mieux promouvoir et adopter l’éducation à la citoyenneté mondiale.

Cette thématique est jugée cruciale pour favoriser la compréhension des problèmes ainsi que leur résolution pacifique et garantir un enseignement et un apprentissage holistiques.

Le Secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon a fait de l’éducation à la citoyenneté l’un des piliers de son Initiative pour l’éducation mondiale avant tout, aux côtés de l’Education de qualité pour tous, rappelant que: « L’éducation va bien au-delà de l’apprentissage de la lecture et du calcul, elle concerne aussi la citoyenneté. L’éducation doit assumer pleinement son rôle central qui consiste à aider les individus à bâtir des sociétés plus justes, où règnent la paix et la tolérance. »

Angelo Gavrielatos de l’Internationale de l’Education, responsable de l’initiative « Réponse mondiale à l’exploitation commerciale de l’éducation », a déclaré à la réunion qu’il félicitait le travail mené en collaboration pour « relever le niveau » de l’enseignement, en visant avant tout la qualité et la pertinence de son contenu. « Nous devons nous opposer à tout nivellement vers le bas lorsqu’il s’agit d’éducation; il nous faut d’excellents effectifs dans d’excellentes écoles pour chaque enfant », a-t-il déclaré.

Figuraient parmi les principaux/ales intervenant(e)s, l’ancien Premier ministre australien Kevin Rudd, la Présidente et Directrice générale de l’ Asia Society Josette Sheeran, l’écrivaine chinoise Lulu Wang, le Directeur du Bureau exécutif du secteur de l’éducation au siège de l’UNESCO Svein Østtveit et la co-fondatrice de A World at School Sarah Brown.