Ei-iE

Etats-Unis: à l’occasion de son centième anniversaire, l’AFT témoigne de son soutien à Hillary Clinton

Publié 19 juillet 2016 Mis à jour 25 juillet 2016

L’American Federation of Teachers a marqué le coup d’envoi de sa 84e Convention à Minneapolis (Minnesota) en manifestant son soutien à Hillary Clinton dans la course à la présidentielle. La candidate démocrate à la Maison-Blanche est montée sur scène afin de s’adresser à la profession enseignante.

Randi Weingarten, la Présidente de l’ American Federation of Teachers(AFT), a prononcé un discours enthousiaste en faveur d’Hillary Clinton lors de la convention biennale, marqué par le slogan « D’une génération à l’autre: honorer notre passé, inspirer l’avenir [LE1]». Elle a également salué le travail effectué par le syndicat centenaire, qui a contribué à l’autonomisation de ses plus de 1,6 million de travailleurs/euses, à la table des négociations et dans les urnes. La conférence se déroule du 18 au 21 juillet.

S’exprimant devant plus de 3.000 délégué(e)s, Mme Weingarten a salué les valeurs profondes de l’AFT, ainsi que ses cent années d’actions collectives qui ont contribué à faire des Etats-Unis un pays plus juste et plus équitable. Elle a décrit le syndicat comme un rempart contre les personnalités publiques telles que Donald Trump qui surfent sur l’inquiétude des Américains « et qui sont passés maîtres dans l’art de désigner des boucs émissaires ».

Elle a en outre ajouté que l’élection présidentielle de cette année était « l’occasion de dresser le bilan de la situation de notre pays », et que le choix qui s’offrira aux électeurs à l’automne prochain s’inscrira dans le cadre du « combat pour sauver l’âme [des Etats-Unis] et l’avenir de nos enfants ».

Hillary Clinton « fait la part belle aux syndicats »

« Hillary [Clinton] a conscience des difficultés les plus urgentes auxquelles notre pays est confronté », a déclaré Randi Weingarten, avant d’ajouter: « Son programme économique audacieux fait la part belle aux syndicats. Elle veillera à garantir l’égalité des chances pour les classes moyennes, en augmentant les revenus des familles qui travaillent dur, en créant des établissements d’enseignement supérieur dont les frais ne pousseront pas les étudiant(e)s à s’endetter, et en faisant sortir les enfants de la pauvreté. »

Les syndicats: véritables vecteurs de justice Randi Weingarten a déploré la violence par arme à feu,qui coûte la vie à 33.000 personnes chaque année aux Etats-Unis, et a entraîné la mort de trois agents de police à Bâton Rouge la veille de son discours. « Nous ne devons jamais laisser les meurtres de masse et les tueries à l’aveugle devenir la norme d’aujourd’hui », a-t-elle déclaré.

Décrivant les Etats-Unis comme un pays « inondé par les armes à feu », Randi Weingarten a assuré que « l’instauration d’un système de justice pénale plus juste et le soutien aux forces de l’ordre n’étaient pas antinomiques ». D’après elle, l’AFT « est le moteur qui nous permettra d’instaurer la justice. Elle l’était déjà en 1916, elle le demeure encore aujourd’hui et, grâce à vous, elle le restera au cours du siècle à venir ».

Cliquez ici pour consulter le discours de la Présidente de l’AFT Randi Weingarten dans son intégralité.

Hillary Clinton: les enseignant(e)s « seront mes partenaires »

La candidate démocrate à l’élection présidentielle de 2016, Hillary Clinton, a pris la parole après le plaidoyer des deux sénateurs démocrates américains du Minnesota, Al Franken et Amy Klobushar, en faveur d’une meilleure collaboration avec les syndicats d’enseignants et de systèmes d’éducation publique forts, et après leur témoignage de soutien et de respect envers la profession enseignante.

« Mon programme tient en trois lettres: EAC – Enseignement, Apprentissage et Communauté », a-t-elle expliqué. « Avec votre aide, je défendrai votre droit de négociation collective et mettrai un terme à la privatisation des services publics.

Nous vous demandons tant, à vous les enseignants, et vous offrons si peu en retour. Si je deviens présidente, vous serez mes partenaires et aurez toujours voix au chapitre. »

L’AFT a été le premier syndicat national à soutenir la candidature d’Hillary Clinton à la présidentielle, et s’est activement engagée dans sa campagne depuis lors.