Ei-iE

5 octobre: Journée mondiale des enseignants 2008 - Oui, ils comptent !

Publié 4 septembre 2008 Mis à jour 4 septembre 2008

Chaque jour, on assiste dans des millions de salles de classe à l'activité universelle de l'enseignement et de l'apprentissage. Le don de l’alphabétisation est transmis de génération en génération, de même que l'amour de l’apprentissage et la soif de connaissance. La transmission de la connaissance permet d’acquérir des compétences et de changer des vies.

Ce qui sous-tend tout ceci, c’est le lien entre enseignants et étudiants, lequel reflète le souci et l'investissement de toute société envers ses générations futures. Les enseignants ont un impact des plus profonds sur l’avenir, car ils inspirent les cœurs et les esprits des dirigeants de demain. La Journée mondiale des enseignants a vocation, au sein de la communauté mondiale, à rendre hommage aux enseignants et à leur rôle central d'éducateurs et de guides pour les jeunes enfants, les enfants, les adolescents et les adultes, dans leur apprentissage tout au long de la vie.

Le 5 octobre

Le 5 octobre 1966, la Recommandation UNESCO/OIT relative à la condition du personnel enseignant a été unanimement adoptée par des nations à travers le monde. Il s’agissait du premier instrument international à travers lequel les gouvernements reconnaissaient la nécessité fondamentale de disposer d’enseignants hautement qualifiés et de systèmes d’enseignement public forts et stables. La recommandation revêt une importance telle que sa date de signature, le 5 octobre, est devenue la Journée mondiale des enseignants.

Une pénurie mondiale d’enseignants

Selon les estimations de l’UNESCO, 18 millions d’enseignants supplémentaires sont nécessaires dans le monde afin de généraliser l’enseignement primaire d’ici 2015. La pénurie d’enseignants qualifiés est considérée comme l’un des obstacles majeurs aux objectifs de l’Education pour tous.

Cette pénurie mondiale est causée par l’insuffisance des salaires des enseignants. Partout dans le monde, les enseignants réclament à grands cris les ressources nécessaires pour répondre aux besoins des étudiants, de leurs familles et de leurs communautés. Ils sont des millions à vivre en-dessous du niveau de pauvreté, luttant pour nourrir leurs propres enfants tout en s’efforçant d’éduquer ceux des autres.

C’est pourquoi les syndicats d’enseignants à travers le monde revendiquent des salaires et des conditions de travail décents, et en particulier du matériel éducatif adéquat et des classes aux tailles raisonnables, afin de recruter les jeunes gens les plus compétents et les plus doués dans cette profession à l’importance capitale.

Un recrutement actif et des stratégies de préservation constituent certes des réponses essentielles, mais encore faut-il former des millions de nouveaux enseignants.

Une formation professionnelle pour une éducation de qualité

Cette année, la Journée mondiale des enseignants se concentre sur la formation professionnelle pour une éducation de qualité. Il s’agit plus que jamais d’une nécessité.

Alors que nous avons tous le droit universel et fondamental à une éducation de qualité, l’accès à ce droit est scandaleusement inégal.

Pour faire face à l’afflux de millions d’enfants dans les écoles, certains gouvernements ont recours à des enseignants non formés afin d’économiser de l’argent et de remplir les salles de classe. Pour combler la disproportion flagrante entre le nombre d'enseignants qualifiés et la nécessité d’une éducation de qualité, le Bureau exécutif de l'IE a décidé de s'investir activement dans la formation des enseignants. Rendez-vous en page 8 pour en savoir plus sur le projet Quality Ed.

Merci de m’avoir permis d’apprendre !

L’Internationale de l’Education vous encourage à prendre un instant pour remercier un enseignant qui a influencé votre vie. Pour ce faire, il vous suffit de visiter notre site web consacré à la Journée mondiale des enseignants et de choisir une carte de vœu électronique à envoyer à votre enseignant préféré : www.5oct.org