Ei-iE

Chine: Un enseignant puni pour des photos d’écoles

Publié 10 septembre 2008 Mis à jour 10 septembre 2008

Un enseignant a été condamné à une peine d’un an de rééducation par le travail pour avoir mis en ligne des clichés d’écoles dévastées par le séisme du Sichuan, selon Human Rights in China.

Liu Shaokun, enseignant au collège Guanghan dans la ville de Deyang, dans la province du Sichuan, s'était rendu dans les zones les plus touchées par le séisme du 12 mai, avait pris des photos d’écoles détruites et diffusé les images sur Internet. Dans un entretien, il avait fait part de sa colère et dénoncé la piètre qualité des bâtiments « en tofu ».

Le gouvernement a reconnu que 7 000 écoles ont été détruites par ce tremblement de terre et qu’environ 11 000 étudiants et enseignants sont parmi les près de 70 000 morts.

Liu Shaokun a été arrêté à son école le 25 juin dernier. Il a été expliqué à sa femme, après que celle-ci ait demandé les raisons de son placement en rééducation par le travail, qu'il avait été reconnu coupable de "tentative de perturbation de l'ordre public". Selon la réglementation relative à la rééducation par le travail, les autorités garantes de la sécurité publique peuvent condamner une personne jusqu’à quatre ans de rééducation sans procès ni chefs d’accusation formels.

« Au lieu d’enquêter et de poursuivre les personnes responsables de ces constructions de mauvaise qualité et dangereuses, les autorités ont recours à la rééducation par le travail pour réduire au silence et enfermer des citoyens tels que l’enseignant Liu Shaokun et bien d’autres », a déclaré Sharon Horn, directrice exécutive de Human Rights in China. HIRC est une ONG fondée par des étudiants et des chercheurs chinois en mars 1989. L’Internationale de l’Education n’a pas d’affilié en Chine continentale mais continue à encourager ses organisations membres à soutenir activement les efforts produits par les autorités et les agences internationales d’aide en vue d’établir des dispositifs éducatifs provisoires pour les quelque 3 millions d’enfants victimes du séisme.

Cet article à été publié dans Mondes de l'Éducation, No. 27, Septembre 2008.