Ei-iE

Le Programme EPT/SIDA se termine, pas la dynamique de l’IE pour les OMD

Publié 31 mars 2011 Mis à jour 18 octobre 2011

Le Programme EPT/SIDA de l’IE prend fin après cinq années réussies d’activités en matière d’Education pour Tous (EPT) et d’éducation au VIH/SIDA. Une formation permettant d’acquérir des connaissances pour sauver des vies humaines a été mise en œuvre par 80 organisations membres dans 48 pays en Afrique, Asie, Amérique latine et aux Caraïbes.

Une évaluation indépendante du programme quinquennal est en cours et les conclusions seront communiquées lors de la conférence de clôture EPT/SIDA qui aura lieu mi-mai.

Tout au long de la durée du programme, les réactions suscitées ont souligné son impact positif sur des milliers d’enseignants et étudiants. Grâce à lui, les syndicats d’enseignants ont renforcé leur rôle dans le dialogue politique sur une éducation de qualité ainsi que sur le VIH et le SIDA. Ils ont aussi augmenté leur capacité de plaidoyer vis-à-vis des pouvoirs publics en faveur de l’institutionnalisation de la formation sur le VIH/SIDA et d’une éducation de qualité pour tous.

Des milliers d’enseignants ont été formés à la prévention du VIH/ SIDA pour limiter les nouvelles infections et ils ont, à leur tour, formé des milliers d’étudiants. Entretemps, des groupes de soutien syndicaux ont été mis sur pied pour permettre aux enseignants vivant avec le VIH de continuer à vivre sans craindre d’être discriminés.  Les syndicats d’enseignants sont généralement considérés comme étant des acteurs de premier plan dans la lutte contre le VIH/SIDA et pour la réalisation de l’EPT.

La promotion de la santé est la clé

Le Programme EPT/SIDA n’aurait pas connu le succès rencontré sans l’aide de ses partenaires, l’Organisation mondiale de la Santé ainsi que l’ Education Development Centre, co-responsable avec l’IE pour le développement d’outils de formation EPT/SIDA pendant le programme.

Plusieurs manuels de formation, dédiés à l’éducation en matière de VIH/SIDA, ont été élaborés pour créer des écoles favorables à l’égalité des genres et épauler les enseignants vivant avec le VIH. La coopération a pris fin avec la publication du dernier livre réalisé pour l’EPT/SIDA, intitulé « Agir pour la santé » et destiné aux enseignants et élèves. Les activités énumérées dans ce livre visent à aider enseignants et élèves à adopter des comportements sains et faire des choix dans le but de mieux enseigner et apprendre. Les thèmes couverts par l’ouvrage englobent le tabac, l’alcool et d’autres drogues; la nutrition et l’activité physique; et l’hygiène et les techniques sanitaires, de même que la prévention des blessures et de la violence. Tous les thèmes sont reliés les uns aux autres par le principe de la préservation d’une bonne santé générale. Cette approche encourage la promotion de la santé, et pas seulement la prévention des maladies qui était l’objectif principal des précédents outils EPT/SIDA.

Le livre d’activités est disponible en français et en anglais en ligne sur: www.ei-ie.org/go/c.

Par Delphine Sanglan, Internationale de l’Education

Cet article a été publié dans Mondes de l’Éducation, No 37, avril 2011.