Ei-iE

Photo by Lucas George Wendt on Unsplash
Photo by Lucas George Wendt on Unsplash

Journée internationale contre l’homophobie, la transphobie et la biphobie : des écoles sûres et inclusives pour les élèves et les enseignant·e·s dans toute leur diversité

Publié 17 mai 2022 Mis à jour 17 mai 2022

Le 17 mai, à l’occasion de la Journée internationale contre l’homophobie, la transphobie et la biphobie, l’Internationale de l’Éducation réaffirme son soutien et ses efforts en faveur d’un cadre d’apprentissage sûr et inclusif dans les écoles, les universités et autres milieux scolaires pour les apprenant·e·s et les enseignant·e·s dans toute leur diversité . Des écoles sûres garantissent à tou·te·s les enseignant·e·s et les élèves de se sentir libres et protégé·e·s de toute forme de discrimination, menace et violence fondée sur leur orientation sexuelle, leur identité de genre et/ou leur expression de genre.

En tant qu’éducateur·rice·s, syndicats et membres de la communauté internationale, nous jouons un rôle crucial dans la promotion de l’inclusion et de la diversité au sein de nos écoles, ainsi que dans la protection des droits fondamentaux de nos élèves et membres lesbiennes, gays, bisexuel·le·s, transgenres et intersexes (LGBTI).  [1]

Toutefois, en dépit des nombreuses avancées et des progrès accomplis en faveur des droits humains universels, l’homophobie, la biphobie et la transphobie sont toujours une réalité. Partout dans le monde, les progrès en matière de droits des LGBTI sont menacés par la montée en puissance de dirigeant·e·s politiques qui alimentent la rhétorique et la violence anti-LGBTI, promulguent des lois anti-LGBTI et s’opposent aux programmes scolaires inclusifs et respectueux de l’égalité des genres, ce qui a de graves répercussions sur les élèves et les enseignant·e·s LGBTI.

Victor Madrigal-Borloz, l’expert indépendant des Nations Unies en matière de protection contre la violence et la discrimination fondées sur l’orientation sexuelle et l’identité de genre, a constaté que dans les écoles où les élèves LGBTI subissent « des abus, y compris de la violence physique, de l’isolement social, des humiliations et des menaces de mort... [il en résulte] un sentiment d’insécurité, un taux d’absentéisme plus élevé et des chances réduites de réussite scolaire. Ces abus en milieu scolaire entrainent un taux de suicide plus élevé parmi les jeunes LGBTI. [2]

Luttons contre l’intolérance et à la discrimination à chaque fois que nous en sommes témoins. Continuons à œuvrer pour que nos syndicats et nos écoles soient plus inclusifs envers les LGBTI. Ce sont les membres les plus vulnérables de nos sociétés et de nos écoles qui font leur force.

Afin de soutenir cet effort, l’Internationale de l’Éducation a lancé une série de blogs qui réunissent les voix des expert·e·s et militant·e·s du domaine de l’éducation – chercheur·euse·s, enseignant·e·s, syndicalistes et acteurs de la société civile. Dans le premier article du blog, IGLYO, l’Association internationale des lesbiennes, gays, bisexuel·le·s, transsexuel·le·s et intersexué·e·s offre des conseils pratiques pour ouvrir la voie à l’éducation inclusive sur la base de ses recherches. La semaine prochaine, l’IEAL, le Bureau régional Amérique latine de l’Internationale de l’Éducation, proposera une présentation d’un outil conçu pour les organisations syndicales de l’éducation en vue de promouvoir le respect de l’identité de genre et de l’orientation sexuelle des individus issus des communautés éducatives de la région. D’autres articles de blog paraîtront également dans les semaines à venir.

Les syndicats de l’éducation peuvent, et doivent, jouer un rôle clé dans la lutte pour l’égalité des droits et une éducation de qualité pour tou·te·s. L’Internationale de l’Éducation appelle les gouvernements, les éducateur·rice·s et les syndicats du monde entier à s’engager, à l’occasion de la Journée internationale contre l’homophobie, la transphobie et la biphobie, à créer des espaces sûrs et inclusifs pour tous les apprenant·e·s.

Si vous souhaitez contribuer à cette série de blogs, veuillez contacter Lainie à l’adresse : [email protected]