Ei-iE

L'IE demande une enquête sur l'attaque du navire humanitaire à Gaza

Publié 1 juin 2010 Mis à jour 1 juin 2010

L'IE a exprimé son choc et sa consternation face aux rapports faisant état de neuf morts suite au raid de l'armée israélienne contre une flottille de bateaux à destination de Gaza transportant des biens humanitaires de première nécessité.

L'IE soutient les militants de la paix et leurs préoccupations hunamitaires en ce qui concerne la distribution de l'aide et approuve la déclaration du Conseil de Sécurité de l'ONU appelant à une enquête impartiale sur le raid d'Israël contre les navires humanitaires et exigeant que l'enquête soit « rapide, impartiale, crédible et transparente ».

L'IE a, à maintes reprises, appelé à une solution pacifique à deux Etats au conflit israélo-palestinien reposant sur le respect du droit international et la mise en œuvre de toutes les résolutions des Nations Unies. Cette dernière action ne peut que compromettre ces aspirations.

Le Secrétaire général de l'IE, Fred van Leeuwen, a déclaré : « L'IE présente ses plus sincères condoléances aux familles des victimes et espère le rétablissement total des blessés des deux côtés. D'après les informations que nous avons reçues, l'IE estime que les actions de l'armée israélienne dans les eaux internationales sont disproportionnées. Une enquête complète, ouverte et indépendante doit être menée sur ces évènements. Le blocus de Gaza doit également être levé afin de permettre la libre circulation de l'aide humanitaire, des produits commerciaux et des personnes en provenance et à destination de Gaza ».