Ei-iE

L’Allemagne déterminée à supprimer les frais de scolarité

Publié 4 avril 2013 Mis à jour 19 avril 2013

Les droits d’inscription à l’université ont été supprimés en Allemagne puisque les deux derniers Länder qui réclamaient encore des frais de scolarité aux étudiants ont abandonné cette pratique.

Les gouvernements de sept des 16 Länder allemands ont imposé des droits d’inscription dans les universités au cours de la dernière décennie et, jusqu’il y a peu, deux d’entre eux les prélevaient encore. L’un de ces Länder, la Basse-Saxe, a récemment élu un nouveau gouvernement de centre-droit qui a supprimé ces frais de scolarité. En Bavière, les électeurs se sont exprimés en faveur de la suppression des frais de scolarité dans le cadre d’un référendum. L’affilié de l’IE, le GEW ( http://www.gew.de/GEW_against_tuition_fees.html) a joué un rôle déterminant dans la campagne contre les frais de scolarité.