Ei-iE

Cameroun: un syndicat d'enseignants participe à une action promouvant une éducation de qualité

Publié 23 juillet 2013 Mis à jour 26 juillet 2013

La Fédération des syndicats de l’enseignement et de la recherche (FESER), l'un des affiliés de l'IE dans le pays, était présente lors de la 4e Conférence internationale « Building Blocks for Life » du réseau Aflatoun, qui rassemble les organisations actives dans le domaine de l'éducation. La conférence s'est tenue du 1er au 3 juillet 2013, à Nairobi au Kenya. Organisée en collaboration avec l'organisation néerlandaise Investing in Children and their Societies, où il se tiendra également, l'événement s'inscrit dans le cadre de l'action menée par le réseau Aflatoun, visant à atteindre 10 millions d'enfants dans 120 pays d'ici 2015.

Promouvoir une éducation sociale et financière

Cette rencontre bisannuelle a permis à 200 acteurs et partenaires du réseau Aflatoun de 90 pays de se retrouver pour échanger leurs expériences et leurs idées quant à l'avenir du mouvement pour l'éducation sociale et financière des enfants.

Outre les partenaires traditionnels, d'autres parties prenantes ont rejoint l'organisation, notamment des représentant(e)s du Gouvernement (Ministère de l'Education, institutions proposant des formations aux enseignants et instituts chargés d'élaborer des programmes scolaires), des représentant(e)s des syndicats d'enseignants, des représentant(es des banques centrales et des associations de banquiers ainsi que des leaders d'opinion.

A l'heure actuelle, deux millions d'enfants et de jeunes, répartis à travers 101 pays profitent des programmes d'Aflatoun. Ils aident les enfants de 3 à 18 ans à développer leur esprit critique, apprendre quels sont leurs droits et leurs responsabilités, mais aussi à se doter des compétences financières nécessaires pour réaliser leurs rêves. Ces programmes visent à offrir aux enfants et aux jeunes les éléments de base sur lesquels ils construiront leur vie.

Aflatoun a également révélé et lancé de nouveaux programmes: Aflatot pour l'école maternelle, la plate-forme Aflateen pour l'apprentissage en ligne, ou encore le module d'éducation sociale et financière pour l'UNICEF.

La voix du syndicat d'enseignants a été entendue

Le représentant de la FESER Roger Kaffo Fokou a assisté à cette rencontre en la qualité de représentant de l'Afrique francophone au sein du Comité exécutif d'Aflatoun.

« Cette rencontre marque notre engagement officiel à mettre en place des partenariats novateurs », a expliqué  Kaffo. « A ce titre, les syndicats d'enseignants et leurs membres ont représenté pour la première fois un atout réel face à l'objectif de l'organisation, qui vise une croissance durable, tant sur le plan de la quantité que de la qualité. »

« L'IE accueille favorablement toute initiative en faveur d'une éducation de qualité pour tous », a expliqué le Secrétaire général de l'IE Fred van Leeuwen. « Partout dans le monde, les enseignantes et enseignants doivent faire entendre leur voix et rejoindre les organisations de la société civile dans la lutte pour préserver le droit fondamental de chaque enfant à l'éducation. »

Il a ajouté que l'IE croyait fermement à l'éducation comme un moyen de responsabilisation, pour faire de chacun(e) un(e) citoyen(ne) du monde.