Ei-iE

Norvège: UEN fait campagne en faveur d’un enseignement de qualité

Publié 5 mars 2014 Mis à jour 10 mars 2014

Le syndicat UEN (Union of Education Norway) mènent des activités en droite ligne avec les 10 messages clés sur « Les points à améliorer pour une éducation de meilleure qualité en Europe » adoptés par le Comité du CSEE en vue d’assurer une éducation de qualité pour tous ainsi qu’une profession enseignante de qualité partout dans le monde.

Dans le cadre de la l’initiative « Uni(e)s pour l’Éducation » de l’IE/CSEE, UEN organisera une conférence nationale les 13 et 14 mars 2013 à l’occasion de laquelle Charlie Lennon, Vice-Président de l’IE, présentera les objectifs, les attentes et les enjeux de l’initiative mondiale de l’IE, tandis que Christine Blower, Présidente du CSEE, présentera les activités du CSEE liées à la campagne ainsi que les activités menées au Royaume-Uni et au sein du syndicat NUT (National Union of Teachers, Royaume-Uni). Sur cette toile de fond, les problématiques de la privatisation, de la libéralisation du marché et de la qualité seront abordées et feront l’objet de discussions. Les membres du Bureau exécutif d’UEN ainsi que des représentants élus participeront à l’événement.  Les 10 Messages clés seront traduits en langue norvégienne et distribués à tous les participants ; ils seront également publiés sur le site web d’UEN ainsi que dans la lettre d’information d’UEN dont quelque 22 500 copies sont distribuées.

Les activités menées par UEN déjà depuis 2013 en Norvège dans le cadre de la Campagne « Uni(e)s pour l’Éducation » se concentrent sur la qualité de la formation des enseignants, conformément au sixième message clé. Une campagne publicitaire dans les journaux a également été mise en place dans le contexte de négociations du temps de travail des enseignants dans les écoles et dans l’enseignement préscolaire