Ei-iE

Tadjikistan: les ateliers de l'IE contribuent à la mise en place d'un syndicat fort

Publié 11 août 2014 Mis à jour 21 août 2014

Les syndicats d'enseignants (leurs rôles comme leurs défis), ainsi que les activités menées par l'IE, ont constitué les principaux thèmes abordés à l’occasion des ateliers syndicaux de l'IE au Tadjikistan. Organisés par le Bureau régional Asie-Pacifique à l'attention des membres de l'un des affiliés de l'IE, le Republican Trade Union Committee of Education and Scientific Workers (RC-STES), ces ateliers se sont tenus à Khodjent du 2 au 4 août et à Douchanbé du 5 au 7 août.

Une majorité de femmes figuraient parmi les 58 représentant(e)s des comités syndicaux de l'éducation ayant assisté à ces ateliers. Les participant(e)s se sont montré(e)s enthousiastes à l'idée de découvrir les dernières avancées en matière d'éducation, principalement dans d'autres pays d'Asie.

« Ces ateliers nous ont permis d'ouvrir les yeux », a déclaré Jerome Fernandez, Coordinateur de l'IE pour la région Asie-Pacifique. A Douchanbé, les participant(e)s ont pu aborder de nombreux défis auxquels les syndicats sont confrontés. Selon eux, ces ateliers les aideront à remplir de façon plus efficace leur rôle de président(e)s de comités scolaires, a ajouté Fernandez.

Un large éventail de méthodes a été employé afin de présenter les différents thèmes, telles que des discussions interactives, des jeux de rôles, des travaux de groupe, ou encore des exercices de sensibilisation. De nombreuses séances de questions/réponses ont également été organisées. Au terme de ce programme d'ateliers, tou(te)s les participant(e)s ont élaboré un plan d'action qu'ils/elles mettront en place dans leurs établissements scolaires respectifs. Les comités syndicaux locaux ont quant à eux été chargés de contrôler leur bonne mise en œuvre.

Principaux thèmes abordés

Tout au long de ces ateliers, les participant(e)s ont eu l'occasion de:

1) aborder le rôle des syndicats d'enseignants dans l'économie de marché;

2) analyser les défis/problèmes que les syndicats d'enseignants/de l'éducation doivent relever au sein de leurs régions;

3) examiner les concepts et principes fondamentaux du leadership et du processus décisionnel;

4) découvrir les programmes et les activités de l'IE;

5) partager des informations et passer en revue les éléments et stratégies clés de la campagne Uni(e)s pour l'éducation;

6) effectuer une analyse SWOT (forces, faiblesses, possibilités et menaces); et

7) élaborer un plan d'action individuel à mettre en place au sein de leur établissement scolaire et sur leur lieu de travail.

« A Khodjent, la plupart des participantes et participants ont proposé à l'IE de songer à organiser ultérieurement un atelier de niveau avancé », a déclaré Fernandez. Cette demande atteste sans conteste du succès rencontré par ces premiers ateliers.