Ei-iE

Haïti: Appel pour un engagement total en faveur d'une éducation de qualité

Publié 14 octobre 2014 Mis à jour 30 octobre 2014

Le Président d'Haïti et le Ministre de l’Education Nationale sont se sont ensemble joints à des centaines de personnes pour célébrer la Journée mondiale des enseignant(e)s lors d'une cérémonie organisée par la Confédération Nationale des Educatrices et Educateurs d’Haïti (CNEH), l’un des affiliés nationaux de l’Internationale de l’Education (IE).

Des enseignant(e)s venu(e)s de tout Haïti se sont retouvé(e)s à cette cérémonie, tenue le 6 octobre à l’Ecole Nationale République des Etats-Unis d’Amérique, dans la capitale Port-au-Prince, afin d'écouer les dirigeants du Gouvernement et de l'éducation. Le Président de la République, Michel Joseph Martelly, a rappelé les engagements pris par son Gouvernement pour améliorer la condition des enseignant(e)s.

Le représentant de l’UNESCO en Haïti, Paul Gomis, a lu le message conjoint de l’UNESCO, l’Organisation internationale du Travail et l’IE à l’occasion de la JME.

Education pour tou(te)s pas encore atteinte

« Notre monde a besoin d’un engagement total! Engagement total, c’est ce qu’on souligne en creux de la lettre ouverte des éducatrices et éducateurs du monde entier au Secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon le 29 septembre », a indiqué la Secrétaire Générale de la CNEH Lourdes Edith Joseph Delouis. Elle a clairement établi que, en dépit des avancées faites, les efforts déployés pour atteindre l’objectif fondamental de l’éducation pour tou(te)s étaient insuffisants, 60 millions d’enfants  dans le monde n'étant toujours pas scolarisés.

Notant la pénurie d’enseignant(e)s, elle a souligné qu’il manque au système éducatif national une centaine de milliers d’enseignant(e)s pour en accroître la qualité.

Joseph Delouis, lisant la lettre ouverte de l'Internationale de l'Education adressée au Secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon,  est revenue sur les trois piliers de l’éducation de qualité:

  • Des enseignant(e)s de qualité;
  • Des outils de qualité pour l’enseignement et l’apprentissage; et
  • Des environnements d’enseignement et d’apprentissage de qualité.

La profession enseignante en voie de disparition

Dans son allocution, Magalie Georges, Directrice de l’Ecole République des Etats-Unis et Secrétaire générale adjointe de la CNEH, a rappelé que même si son école compte parmi les meilleures d'Haïti, il existe encore beaucoup de problématiques auxquelles s'attaquer.

« Malgré de multiples raisons de satisfaction, comme le taux de réussite aux examens officiels, je suis témoin chaque jour la souffrance des parents devant le fait qu’il n’y a plus de place », a-t-elle poursuivi. « Je voudrais beaucoup de chose, mais je dois reconnaitre que par rapport à d’autres ma situation est  tolérable. »

IE: le développement durable requiert une éducation de qualité

Dans une déclaration, le Secrétaire général de l’IE Fred van Leeuwen a expliqué que le message des collègues d’Haïti à l’occasion de la Journée mondiale des enseignantes et enseignants souligne « l’impérieuse nécessité d’une éducation de qualité pour toutes et tous pour un développement durable de toute société et de tout pays ».