Ei-iE

Formation à la gestion pour les syndicats enseignants du Sri Lanka: une expérience révélatrice

Publié 1 septembre 2016 Mis à jour 7 septembre 2016

Le bon déroulement des programmes de développement est un défi, même pour les professionnel(le)s les plus expérimenté(e)s. C’est pourquoi les affiliés sri lankais de l’Internationale de l’Education ont sauté sur l’occasion de suivre l’enseignement d’expert(e)s.

Apprendre comment appliquer une gestion basée sur les résultats et un système de contrôle des projets permet aux organisations de mieux suivre les progrès de leur travail. L’Internationale de l’Education (IE) et son affilié norvégien UEN ont donc récemment organisé des ateliers pour cinq affiliés du Sri Lanka.

Du 23 au 25 août à Negombo, au Sri Lanka, les affiliés ont suivi deux journées de formation et une journée de planification. Les sessions étaient dirigées par des consultants de Strategic Inspirations, une société possédant une vaste expérience du travail avec les syndicats, la société civile et les gouvernements.

En guidant les syndicalistes au travers de différentes étapes – établir un budget, planifier, suivre, budgétiser des projets de développement –, les formateurs/trices ont élaboré une feuille de route pour développer des projets réussis.

Bien qu’intense, la formation était tout sauf théorique. Le troisième jour, les participant(e)s ont mis leurs acquis en pratique en concevant des activités communes qui seront menées par des syndicats individuels:

a)       Augmenter le nombre de jeunes dirigeant(e)s qualifié(e)s et compétent(e)s – ACUT

b)      Mettre en œuvre les dispositions du code d’établissement des syndicats de l’éducation – CTTU

c)       Prendre des mesures pour réviser et apporter des changements afin de réduire le travail administratif des enseignant(e)s – ACUET.

Les participant(e)s ont également présenté une proposition de budget pour la période 2017-2019, qui doit être approuvée par l’UEN et l’agence norvégienne NORAD.