Ei-iE

La voie vers le financement de l'enseignement public de qualité est à la fois claire, sinueuse et semée d’embûches

Publié 18 septembre 2016 Mis à jour 4 octobre 2016

L’Internationale de l’Education a clairement annoncé qu’il n’existe pas de solution simple au financement des systèmes durables d’enseignement public. Comme pour d’autres politiques, les décisions doivent être analysées et développées dans le cadre d’un dialogue rapproché.

En présentant sa vision, l’Internationale de l’Education (IE) établit ses propres paramètres pour un financement suffisant, prévisible et durable des systèmes d'éducation de qualité. Sa Feuille de route pour le financement de l'éducation définit sans détour les meilleures voies à emprunter, tout en indiquant clairement les axes à éviter à tout prix.

« Tous les chemins ne mènent pas à un financement satisfaisant de l’éducation », a déclaré Fred van Leeuwen, Secrétaire général de l’IE. « C’est pourquoi l’IE a dressé une liste des choses à faire et à ne pas faire en termes de politique, pour aider ses affiliés qui souhaiteraient suivre les recommandations du Rapport de la Commission pour l’éducation, Génération apprenante: investir dans l’éducation pour un monde qui change»

La feuille de route rappelle aux affiliés de l’IE la direction du financement qui respecte la perspective des droits humains.

Pour l'IE et ses affiliés dans le monde entier, l’éducation doit d’abord et avant tout bénéficier d’un financement public et réglementé. La feuille de route, qui s’appuie sur ce postulat de base, constitue un signal clair des enseignant(e)s à l’attention des gouvernements.

Elle classifie les options de financement de l’éducation selon le système simple et universel des feux de signalisation. Les politiques recommandables sont marquées d’un « feu vert ». Celles qui sont marquées d’un « feu orange » appellent à la vigilance des décideurs/euses politiques et celles qui sont marquées d’un « feu rouge » sont à éviter car elles représentent un danger pour la sécurité publique.

La feuille de route comporte six sections: Financement d’une éducation de qualité pour tou(te)s; L’aide comme méthode de financement d’une éducation de qualité pour tou(te)s; Renforcer les systèmes éducatifs et assurer la qualité; Investir dans les enseignant(e)s; Assurer une éducation équitable et inclusive et Investir dans la technologie pour l’éducation de qualité.

La section dédiée au financement présente ce qui selon l’IE constitue la base d’une éducation de qualité pour tou(te)s, conformément à l’Objectif de développement durable 4 de l’ONU pour « assurer d’ici 2030 l’accès de tous à une éducation de qualité, sur un pied d’égalité, et promouvoir les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie ».